Là, on rit

Page 5 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  grabier le Ven 3 Juil - 13:44

Un paysan avait une vache qui produisait quarante litres de lait par jour. Des journalistes viennent pour enquêter et constatent que la vache ne bénéficie pas de conditions particulières. Ils interrogent alors le paysan.
- J'ai motivé ma vache, répond le paysan.
- Comment ?
- C'est facile : je la caresse et je lui demande « Qu'est-ce qu'on donne aujourd'hui : du lait ou de la viande ? »

grabier


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  chimène le Ven 3 Juil - 16:49

mdrrr mdrrr mdrrr  je la connaissais, mais elle me fait toujours autant rire !!!

faut dire que question motivation... : il s'y connaît, le paysan ! up

_________________
Ne regrettez pas de vieillir, tout le monde n'a pas ce privilège.

avatar
chimène


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  grabier le Ven 3 Juil - 18:54

Un jour un c...ayant gagné à un jeu télé un voyage au Maghreb, après avoir lu un bouquin de Téhodore Monod, se pointe je ne sais plus dans quel bled prè-saharien pour louer un chameau en vue de traverser le désert;

Le loueur arabe, le trouvant sympathique (les c... le sont souvent avant examen) ..lui propose une  jeune chamelle de préférence à un mâle.

L'aventurier s'étonne. "Mais non, lui dit l'Arabe...ti m'écoutes bien hein..la traversée di désert ci long, et t'i to seul..pendant deux mois, pit etre trois ti niques pas. Si t'as pas de femme ti niques la chamelle et puis ci tout."

Le type après quelques hésitations finit par se dire que ce type est plein de bon sens. Le voila donc parti sur le dos de la chamelle. au bout de quelques jours, comme l'avait prévu le loueur, notre homme a des "besoins" ... Mais la chose n'est pas si simple. Ayant mis à terre le siège sur lequel il était juché au dessus de la bosse de l'animal, ils'en sert comme d'un escabeau pour...enfin vous imaginez ça..si si, j'en suis sur.

Mais voila, le temps de se déboutonner et voila que la chamelle fait deux pas en avant. Raté, se dit le type qui recommence, déplace le tabouret improvisé, le pantalon ( ou le sarouel) sur les chevilles..mais rebelote;.la chamelle fait trois pas en avant.

Après moultes tentatives infructueuses, notre homme abandonne et se décide à sacrifier à Onan comme il eut du le faire dès le début s'il eut été moins c...

Après une autre semaine et plusieurs sacrifices au Dieu sus cité ..voila qu'arrivé en haut d'une dune il entend des cris de détresse et voit à quelques centaines de mètres de là une créature magnifique attachée au seul arbre qui existe à des kilomètres à la ronde, laquelle créature est torturée et mise à mal par des terroristes..d'Al Qaïda peut-être.

N'écoutant que son courage, notre homme sort une kalachinkov de ses "fontes" (si, si, comme dans les westerns) il tue les terroristes ..va détacher la fille qui lui saute au cou et lui dit: "Désormais tu es mon héros..je te dois la vie, fais de moi ce que tu veux..je t'appartiens, demande moi tout ce que tu voudras"...

Et le type de lui dire: "Je voudrais que tu me rendes un service. Pourrais-tu me tenir la chamelle"

Je vous l'avais dit qu'il était c...

PS: Ne venez pas m'em....avec des histoires de camelidés ..je le sais qu'au maghreb c'est des dromadaires et pas des chameaux ..Moi, l'histoire, on me l'a racontée comme ça. mdrrr

_________________



Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traitres, n'est pas victime. Il est complice!




George Orwell
avatar
grabier


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  roberto > le Sam 4 Juil - 9:19

Je vais en lancer une , je ne sais pas si elle vous fera rire ? 

Un petit LU est un p'tit beurre n'est-ce pas ?

Quel est le pluriel "d'un petit beurre" 


Réponse : des touillous 

Pourquoi ?

Parce que :

"Un p'tit beurre des touillous"

pourquoi parce que :


" Happy bierthday to you" 

On comprend mieux en chantant
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  Coraline le Sam 4 Juil - 9:57

Faut la trouver celle-là. J'espère que vous êtes en voix ce matin pour chanter.
avatar
Coraline


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  grabier le Sam 4 Juil - 11:38

'tin mais il est tordu ce Roberto... mdrrr

_________________



Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traitres, n'est pas victime. Il est complice!




George Orwell
avatar
grabier


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  roberto > le Sam 4 Juil - 11:50

grabier a écrit:'tin mais il est tordu ce Roberto... mdrrr

Non je me tiens encore bien droit , je ne suis pas (encore) voûté ptdr
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  grabier le Sam 4 Juil - 12:11

roberto > a écrit:
grabier a écrit:'tin mais il est tordu ce Roberto... mdrrr

Non je me tiens encore bien droit , je ne suis pas (encore) voûté ptdr
Je parlais de l'esprit... Mais tu l'avais compris...
Et, d'abord, pour moi, un esprit tordu vaut mieux qu'un cerveau lent dont l'activité paresseuse vient du manche à balai que son propriétaire ...etc    mdrrr

_________________



Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traitres, n'est pas victime. Il est complice!




George Orwell
avatar
grabier


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  roberto > le Sam 4 Juil - 12:13

Bien entendu

_________________
«Si l’on pouvait croiser l’homme et le chat, ça améliorerait l’homme, mais ça dégraderait le chat.»
Mark Twain
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Dure dure celle là...

Message  grabier le Sam 4 Juil - 16:38

M. Tremblay apprend que sa femme vient d'avoir un terrible accident. Il accourt à l'hôpital et demande pour la voir. On lui répond que le Dr. Carter s'occupe de son dossier et qu'il viendra le rencontrer dans une quinzaine de minutes afin de faire le point sur l'état de santé de son épouse. Lorsque le docteur entre dans la salle d'attente, il aperçoit M. Tremblay complètement paniqué.
Le Dr. Carter s'assoit à ses côtés et lui dit :
-Les nouvelles ne sont pas très bonnes, M. Tremblay. Votre femme a eu un accident de la route et sa colonne est fracturée à deux endroits.
> > > > > > > > -Mon Dieu, répond M. Tremblay. Remarchera-t-elle un jour ? 

> > > > > > > > 
-J'ai bien peur que non.. C'est inopérable. Vous devrez vous en occuper jusqu'à la fin de ses jours. Vous allez devoir la nourrir chaque jour.
> > > > > > > > L'époux se met alors à pleurer.
> > > > > > > > -Ce n'est pas tout, vous allez devoir la retourner dans son lit toutes les deux heures afin d'éviter d'autres complications. L'époux n'en peut plus, il est alors incapable de s'arrêter de pleurer..
> > > > > > > > -Et évidemment, vous devrez changer ses couches car elle n'a plus le contrôle ni de sa vessie ni de ses intestins Vous devrez les changer environ 6 fois par jour.
> > > > > > > > M. Tremblay ne se contrôle plus et perd momentanément le nord. Il devient hystérique et se prend la tête à deux mains. C'est à ce moment que le docteur lui pose une main sur l'épaule et lui dit : -Je rigole, elle est déjà morte

_________________



Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traitres, n'est pas victime. Il est complice!




George Orwell
avatar
grabier


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  roberto > le Sam 4 Juil - 16:41

Comme dans la chanson : une femme libérée , ou plutôt un homme  coucou
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

extenseur de zizi

Message  grabier le Dim 5 Juil - 9:47

C'est un mec qui joue au foot. Il a un coéquipier noir. Après chaque match, quand ils sont à la douche, le blanc ne peut s'empêcher, admiratif, de jeter un regard en coin sur les attributs sexuels de son pote.
Un jour, il lui dit:" Ben quand même, les blacks, hein, la nature vous a gâtés de ce coté"


"Bof, dit l'autre, quand on naît on est comme vous. Mais la coutume, chez nous , c'est que nos mères y accrochent un poids au bout d'une ficelle pour l'étirer… et elles augmentent le poids à mesure que nous avançons en age jusqu'à la puberté. Voilà pourquoi nous l'avons plus longue.."


"Crois-tu, dit le blanc qu'il est trop tard pour moi…?"


"Essaie toujours dit l'autre…. Qu'est-ce que tu risques ?"


Et le mois suivant, en rentrant sur le terrain, le black dit à l'autre :


"Alors, au juste, où t'en es avec cette histoire d'extension de pénis..?"


"Ben ça progresse. J'ai attaché un poids que j'augmente toutes les semaines. Pour la longueur c'est pas encore ça, mais elle est déjà toute noire"….

_________________



Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traitres, n'est pas victime. Il est complice!




George Orwell
avatar
grabier


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  roberto > le Dim 5 Juil - 9:58

mdrrr mdrrr
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  chimène le Dim 5 Juil - 16:00

Alphonse, 75 ans, va voir son médecin pour une analyse de sperme.

Son médecin lui donne un petit flacon et lui dit de revenir le lendemain pour l'analyse.

Le lendemain, l'homme lui remet le flacon : vide et propre. Le médecin lui demande pourquoi.
- Eh bien j'ai essayé avec la main droite, sans succès. Avec la main gauche, rien non plus. Alors j'ai demandé à ma femme de m'aider. Elle a essayé avec la main droite, puis la gauche. Toujours rien. Ensuite elle a essayé avec la bouche, avec ses dents, sans ses dents. Toujours sans succès. Alors on a demandé à la jeune voisine qui a essayé avec la main droite, puis la gauche, avec sa bouche, avec ses dents, sans ses dents.

Le médecin, choqué, l'interrompt :
- Vous avez même demandé l'aide de la voisine ?...
- Eh oui, docteur. Vous voyez on a tout essayé, et on n'a pas pu ouvrir ce maudit flacon ! siffle

_________________
Ne regrettez pas de vieillir, tout le monde n'a pas ce privilège.

avatar
chimène


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  Lorelei le Dim 5 Juil - 16:01

mdrrr mdrrr mdrrr mdrrr mdrrr mdrrr

_________________
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

avatar
Lorelei
Webmaster


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  Lorelei le Dim 5 Juil - 16:01

Le péché originel : définition succincte... :
Une pomme, deux poires, et...beaucoup de pépins ... !

_________________
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

avatar
Lorelei
Webmaster


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  chimène le Dim 5 Juil - 16:04

Une blonde fait l'amour avec un mec. Au bout d'un moment elle lui demande:
- T'as pas le sida au moins ?
- Mais non !

Ils continuent puis la blonde redemande:
- T'es vraiment sûr que t'as pas le sida ?
- Mais je te dis que non ! Et puis pourquoi cette question ?
- Parce que ca me ferais chier de le choper une deuxième fois ! peur


dans un tout autre genre... tong 
Un gars est en voiture sur l'autoroute lorsqu'il arrive à un bouchon de circulation. À un moment donné, quelqu'un cogne dans sa vitre et le conducteur descend. Il demande:
- Qu'est-ce qui se passe?
L'autre gars dit:
- Des terroristes ont pris notre Président en otage, et ils demandent 1 million de dollars de rançon. sinon ils l'arrosent d'essence et ils jettent une allumette dessus. Alors vous comprenez, on passe à chaque auto pour ramasser des dons...
L'automobiliste demande:
- Et vous avez ramassé combien ?
- Environ 20 litres... mdrrr

_________________
Ne regrettez pas de vieillir, tout le monde n'a pas ce privilège.

avatar
chimène


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  chimène le Dim 5 Juil - 16:07

Le 1er ministre est dans un avion.
     Soudain, le moteur explose.
     Une seule solution pour sauver sa peau : sauter en parachute!
     Malheureusement, dans sa précipitation, Manuel saute, mais oublie le parachute ...
     Et le voilà, tombant comme un caillou vers le sol à 250 km/h.
     Soudain, l'ex-Président Sarkozi lui apparaît et lui dit :
     - Manuel, crie Vive le PR, et tu seras sauvé.
     Valls refuse :
     - Ça va pas, non?
     Sarko revient encore et dit :
     - Manuel, regarde le sol, comme il se rapproche vite ; crie Vive le PR et tu seras sauvé.
     Valls refuse toujours, mais à 100 mètres du point d'impact fatal, il panique et hurle de toutes ses forces :
     "VIVE LE PR !!!"
     Sarko le prend alors par dessous les aisselles et le dépose délicatement sur le sol.
     L'émotion est telle que Valls tombe dans les pommes.
Quand il se réveille enfin, Sarko a disparu, mais Hollande est là, qui le regarde très méchamment et qui lui dit :
 - Non seulement tu dors pendant les réunions, mais en plus tu gueules des conneries !

_________________
Ne regrettez pas de vieillir, tout le monde n'a pas ce privilège.

avatar
chimène


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  chimène le Dim 5 Juil - 16:14

"Les nouveaux voisins sont tellement amoureux ! s'exclame la femme à son mari :Il l'embrasse, la caresse, la prend dans ses bras... pourquoi ne fais tu pas la même chose ?"
Le mari :
"Parce que je ne connais pas assez la voisine"  


les gamins sont...déroutants !!! la preuve...

Deux enfants de 8 ans sont en conversation dans la chambre.
Le gamin demande à  la petite fille :
- Que vas-tu demander au père Noël ?
- Je vais demander une Barbie, et toi ?
- Moi, je vais demander un Tampax, répond le garçon.
- C'est quoi un Tampax ?
- J'en sais rien... mais à  la télé, ils disent qu'on peut aller à  la plage tous les jours, aller à  vélo, faire du cheval,
danser, aller en boîte, courir, faire un tas de choses sympa !!! et, le meilleur...  :  sans que personne s'en aperçoive !...


Deux enfants de six ans discutent... L' un dit à  l'autre :
- Ah, ce matin, j'ai trouvé une capote dans la véranda..
Et l'autre lui répond :
- C'est quoi une véranda ?????....  tong

_________________
Ne regrettez pas de vieillir, tout le monde n'a pas ce privilège.

avatar
chimène


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  grabier le Dim 5 Juil - 17:39

Après une opération fructueuse qui a couté des milliers d'emplois, mais rapporté des milliards d'Euros aux voyous de la finance internationale, les dirigeants d'un grand groupe financier décident de fêter dignement cette réussite.
Ils se réunissent dans un hotel genre Sofitel où ils ont loué une suite. Après le caviar et le champagne on décide de se livrer à une partouze géante...ce qui est assez courant dans ce monde là où, le plus souvent, on ne sait plus trop qui couche avac qui.
Quand tout le monde est installé, l'un des responsables souhaite une nuit joyeuse à tous et éteint la lumière.
Au bout d'un certain temps, alors qu'il commence à sombrer dans un lourd sommeil, une voix s'élève: "Faudrait s'organiser" ..."Faudrait s'organiser"
Surpris, il allume la lumière et ne voit rien de particulier. Croyant avoir rêvé il eteint de nouveau mais dans le quart d'heure qui suit la voix s'élève à nouveau "Faudrait s'organiser" ..."Faudrait s'organiser"
Furieux il rallume la lumière...Mais enfin, Bon Dieu, qu'est ce qu'il se passe..? Qui c'est qui dit ça...?
Et un type se lève et dit: "C'est moi ... Faut qu'on s'organise quoi.... Y en a marre... Moi ça fait trois fois qu'on m'encule et j'ai toujours pas baisé....

_________________



Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traitres, n'est pas victime. Il est complice!




George Orwell
avatar
grabier


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  chimène le Dim 5 Juil - 18:02

et comme on dit : "toute ressemblance avec..........ne serait que pure coïncidence" ! mdrrr mdrrr mdrrr mdrrr

_________________
Ne regrettez pas de vieillir, tout le monde n'a pas ce privilège.

avatar
chimène


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  roberto > le Dim 5 Juil - 18:47

Deux blondes stagiaires dans une petite société maritime ont pour tâche de mesurer la hauteur d'un mât. 
Elles sortent et se rendent au mât avec les échelles et les rubans à mesurer.

Tour à tour, elles tombent de l'échelle ou laissent tomber le ruban à mesurer. 
Un ingénieur passe par là et voit ce qu'elles essaient de faire. 
D'un geste moqueur il tire le mât à terre et le met à plat, le mesure de bout à bout et enfin donne la mesure à une des blondes, puis il s'en va. 


                 Après que l'ingénieur soit parti, la blonde se tourne vers l'autre et dit en riant :

        Ça c'est bien un ingénieur, nous cherchons la hauteur et il nous donne la longueur, quel con !
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  grabier le Lun 6 Juil - 17:27

Une nuit d' août au moment où les étoiles filantes sont le plus actives un groupe de personnes regarde le nez en l'air les étoiles traverser le ciel.
Au bout d'un moment le mouvement du ballet se ralentit, les étoiles se mettent à former des lettres qui elles mêmes deviennent des mots et le message apparaît : Qui êtes vous ?
Imaginez la panique… et la surprise et la joie…. Enfin voilà la preuve que nous ne sommes pas seuls dans l'univers…!


Aussitôt les télés, les fax, les satellites annoncent la nouvelle. Les chefs d'état, mettant de coté leurs dissensions, se réunissent pour prendre une décision: Il faut répondre…
Incapables de commander aux étoiles il est urgent de trouver une solution pour la nuit prochaine . Les spécialistes de l'espace, les meilleurs savants dans ce domaine, toutes les grosses têtes sont donc réunies et mettent au point en un temps record, des lasers, des projecteurs, des lumières, des engins assez puissants pour pouvoir répondre à ces… ces quoi.. au juste…Martiens… Jupitériens .. Vénusiens…? On ne sait…


Toujours est-il qu'au crépuscule du lendemain tout est prêt. On est fébrile… Cela marchera-t-il ?


Puis tombe la nuit noire et le ballet commence.. et comme la veille: "QUI ETES VOUS ?" …


les techniciens se précipitent sur leurs engins et arrivent à écrire très gros:


"NOUS SOMMES LES TERRIENS"…….. Et les étoiles se disloquent pour former une réponse à la réponse:


" ON LE SAIT ET ON S' EN FOUT, C' EST PAS A VOUS QU' ON S' ADRESSE….!"


Le jour où nous aurons tous compris le message nous nous porterons mieux…. Mais c'est pas demain la veille !

_________________



Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traitres, n'est pas victime. Il est complice!




George Orwell
avatar
grabier


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  roberto > le Mar 7 Juil - 20:06

Je ne ri pas terrible orage de grêle , pas si gros que la dernière fois , la toiture, les velux résistent .ordi fermés tablette opérationnelle

_________________
«Si l’on pouvait croiser l’homme et le chat, ça améliorerait l’homme, mais ça dégraderait le chat.»
Mark Twain
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  roberto > le Mer 8 Juil - 19:08

Un touriste breton dont la voiture est immatriculée 22 (Côte d’Armor) est en vacances à Marseille. 
Il descend le Boulevard d’Athènes pour se rendre sur le Vieux Port. 
Il est 14 heures et comme d’habitude, c’est le grand embouteillage. 
Devant la vo iture du breton se trouve celle d’un Papi marseillais. 

Le dit Papi change de file en permanence, un coup à droite, puis à gauche, puis il revient à droite et ainsi de suite.
 
Ulcéré, le breton s’énerve et parvient enfin à le dépasser. 
Arrivé à la hauteur du papi, il se penche vers sa fenêtre de droite et hurle : 
Alors le vieux, vous arrêtez de changer de file sans arrêt ! 
On roule à droite un point c’est tout !
 
Le brave papi, qui a sa fenêtre ouverte, regarde le breton d’un air complètement étonné 
et lui répond : 
  
Oh fada ! Ici on est à MARSEILLE ! On roule ni à droite ni à gauche ! 
  
Le conducteur breton n’en croit pas ses oreilles et enchaîne : 
Ah bon ! Et vous roulez où à MARSEILLE ? 
Le Papi lui rétorque alors :
 
  
Eh, comme d’habitude couillon, on roule à l’ombre ... !
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  roberto > le Jeu 9 Juil - 18:55

COMMANDER UNE PIZZA PAR TELEPHONE EN 2032


[size=24]Standardiste : Speed-Pizza, bonjour. 

Client : Bonjour, je souhaite passer une commande s'il vous plaît.

Standardiste : Oui, puis-je avoir votre NIN, Monsieur ?
 
Client : Mon Numéro d'Identification National ? Oui, un instant, voilà, c'est le 6102049998-45-54610.
 

Standardiste : Je me présente je suis Noa Legarrec-Garcia. Merci Mr Jacques Lavoie. Donc, nous allons actualiser votre fiche: Votre adresse est bien le 174 avenue de Villiers à Carcassonne, et votre numéro de téléphone le 04 68 69 69 69. Votre numéro de téléphone professionnel à la Société Durand est le 04 72 25 55 41 et votre numéro de téléphone mobile le 06 06 05 05 01. C 'est bien ça, Monsieur Lavoie ?
            
Client (timidement) : heu…oui ! !

 Standardiste : Je vois que vous appelez d'un autre numéro qui correspond au domicile de Mlle Isabelle Denoix, qui est votre assistante technique. Sachant qu'il est 23h30 et que vous êtes en RTT, nous ne pourrons vous livrer au domicile de Mlle Denoix que si vous nous envoyez un XMS à partir de votre portable en précisant le code suivant AZ25/JkPp+88.
 
Client : Bon, je le fais, mais d'où sortez-vous toutes ces informations ?

Standardiste : Nous sommes connectés au système croisé, Monsieur Lavoie.
 

Client (Soupir) : Ah bon !
Je voudrais deux de vos pizzas speciales mexicaines.

 
Standardiste : Je ne pense pas que ce soit une bonne idée, Monsieur Lavoie.

Client : Comment ça ?

Standardiste : Votre contrat d'assurance maladie vous interdit un choix aussi dangereux pour votre santé, car selon votre dossier médical, vous souffrez d'hypertension et d'un niveau de cholestérol supérieur aux valeurs contractuelles. D'autre part, Mlle Denoix ayant été médicalement traitée il y a 3 mois pour hémorroïdes, le piment est fortement déconseillé. Si la commande est maintenue, la société qui l'assure risque d'appliquer une surprime.
 

Client : Aie ! Qu'est-ce que vous me proposez alors ?
             
Standardiste : Vous pouvez essayer notre Pizza allégée au yaourt de soja, je suis sûre que vous l'adorerez 

Client : Qu'est-ce qui vous fait croire que je vais aimer cette pizza ?

Standardiste : Vous avez consulté les 'Recettes gourmandes au soja' à la bibliothèque de votre comité d'entreprise la semaine dernière, Monsieur Lavoie et Mlle Denoix a fait, avant hier, une recherche sur le Net, en utilisant le moteur 'booglle2.con' avec comme mots clés 'soja' et 'alimentation'. D'où ma suggestion.

Client : Bon d'accord. Donnez-m'en deux, format familial.

Standardiste : Vu que vous êtes actuellement traité par Dipronex et que Mlle Denoix prend depuis 2 mois du Ziprovac à la dose de 3 comprimés par jour et que la pizza contient, selon la législation, 150 mg de Phénylseptine par 100g de pâte, il y a un risque mineur de nausées si vous consommez le modèle familial en moins de 7 minutes. La législation nous interdit donc de vous livrer. En revanche, j'ai le feu vert pour vous livrer immédiatement le modèle mini.

Client : Bon, bon, ok, va pour le modèle mini. Je vous donne mon numéro de carte de crédit.

Standardiste : Je suis désolée Monsieur, mais je crains que vous ne soyez obligé de payer en liquide. Votre solde de carte de crédit VISA dépasse la limite et vous avez laissé votre carte American Express sur votre lieu de travail. C'est ce qu'indique le Credicard Satellis Tracer.
 

Client : J'irai chercher du liquide au distributeur avant que le livreur n'arrive.

Standardiste : Ça ne marchera pas non plus, Monsieur Lavoie, vous avez dépassé votre plafond de retrait hebdomadaire.

Client : Mais, ce n'est pas vos oignons ! Contentez-vous de m'envoyer les pizzas! J'aurai le liquide. Combien de temps ça va prendre ?

Standardiste : Compte-tenu des délais liés aux contrôles de qualité, elles seront chez vous dans environ 45 minutes. Si vous êtes pressé, vous pouvez gagner 10 minutes en venant les chercher, mais transporter des pizzas en scooter est pour le moins acrobatique.

Client : Comment diable pouvez-vous savoir que j'ai un scooter ?

Standardiste : Votre Peugeot 2408 est en réparation au garage de l'Avenir, en revanche, votre scooter est en bon état puisqu'il a passé le contrôle technique hier et qu'il est actuellement stationné devant le domicile de Mlle Denoix. Par ailleurs j'attire votre attention sur les risques liés à votre taux d'alcoolémie. Vous avez, en effet réglé quatre cocktails Afroblack au Tropical Bar, il y a 45 minutes. En tenant compte de la composition de ce cocktail et de vos caractéristiques morphologiques, ni vous, ni Mlle Denoix n'êtes en état de conduire. Vous risquez donc un retrait de permis immédiat.

Client : @#/$@& ? # !

Standardiste : Je vous conseille de rester poli, Monsieur Lavoie. Je vous informe que notre standard est doté d'un système anti-insulte en ligne qui se déclenchera à la deuxième série d'insultes. Je vous informe en outre que le dépôt de plainte est immédiat et automatisé. Or, je vous rappelle que vous avez déjà été condamné en juillet 2014 pour outrage à agent.

Client (sans voix): 

Standardiste : Autre chose, Monsieur Lavoie ?

Client : Non, rien. Ah si, n'oubliez pas le Coca gratuit avec les pizzas, conformément à votre pub.

Standardiste : Je suis désolée, Monsieur Lavoie, mais notre démarche qualité nous interdit de proposer des sodas gratuits aux personnes en surpoids. Cependant à titre de dédommagement, je peux vous consentir 15% de remise sur une adhésion flash au contrat Jurishelp, le contrat de protection et d'assistance juridique de Speed assurance. Ce contrat pourrait vous être utile, car il couvre, en particulier, les frais annexes liés au divorce Vu que vous êtes marié à Mme Claire Lavoie, née Girard, depuis le 15/02/2008 et vu votre présence tardive chez Mlle Denoix, ainsi que l'achat il y a une heure à la pharmacie du Canal d'une boîte de 15 GoodLex et d'un flacon de lubrifiant à usage intime.

À titre promotionnel, je vais faire joindre aux pizzas un bon de 5 EUR de réduction pour vos prochains achats de préservatifs valable chez Speed-Parapharma. Toutefois, veuillez éviter les pratiques susceptibles d'irriter les hémorroïdes de Mlle Denoix, pour lesquelles Speed-Parapharma se dégage de toute responsabilité.

 Bonsoir Monsieur et merci d'avoir fait appel à Speed Pizza.

 
 [/size]
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Re: Là, on rit

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 14 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum