Suicide d'un médecin à l'hôpital Georges Pompidou à Paris

Aller en bas

Suicide d'un médecin à l'hôpital Georges Pompidou à Paris

Message  Phisto le Sam 26 Déc - 12:58

Un médecin s'est suicidé jeudi à l'hôpital européen Georges Pompidou, à Paris, son lieu de travail, se jetant par la fenêtre d'un étage de l'établissement, a annoncé vendredi l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris, confirmant une information du Figaro.


http://www.lepoint.fr/societe/suicide-d-un-medecin-a-l-hopital-georges-pompidou-a-paris-18-12-2015-2003847_23.php

_________________
La difficulté attire l’homme de caractère,  car c’est en l’étreignant qu’il se réalise lui même
avatar
Phisto


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'un médecin à l'hôpital Georges Pompidou à Paris

Message  Lisa le Sam 2 Jan - 13:47

Je ne suis pas surprise. Contrairement aux images véhiculées par les séries TV, le milieu médical n'est pas animé que de bonnes intentions.

Nous avons vu l'un de nos patrons vivre cette descente aux enfers. Il avait eu le tort par le passé d'accepter de pratiquer les IVG.

Il opérait 1 fois par semaine avec le Professeur Cabrol, mais les anesthésistes ont commencé par refuser d'endormir ses malades, le contraignant à les muter dans d'autres hôpitaux. Dans l'autre aile du service, certaines  infirmières refusaient d'appliquer ses prescriptions.

Lui qui était toujours d'humeur courtoise, petit à petit est devenu "vide". Au lendemain d'un Noêl, lui demandant si il avait passé de bonnes fêtes,je le revois les bras ballants: "oh, des cadeaux, des vidéos.."

Quand avez-vous mangé; "je ne sais plus" Alors nous lui préparions un genre de goûter. A l'une des cadres infirmiers, il avait laissé entendre son envie d'en finir.

Heureusement,il a démissionné à temps.

J'ai voulu qu'il sache que ses infirmières avaient pour lui affection et respect. J'ai proposé à une collègue de jour de lui offrir que laque chose, en en parlant seulement à celles qui seraient sincères.


Nous avons choisi pour lui un très beau livre "Jardins du Japon" Chaque photo était la calme et la sérénité. Nous lui avons ainsi souhaité de réaliser ses ambitions et de continuer à exercer pour le bien de ses malades.

Il a été très touché et nous avons su plus tard qu'il allait mieux.
avatar
Lisa


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'un médecin à l'hôpital Georges Pompidou à Paris

Message  morticia le Sam 2 Jan - 13:55

Très belle anecdote Lisa  merci coeur 


Mais dans le cas du médecin de Pompidou .on ne dit rien du pourquoi de son suicide ..........
avatar
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'un médecin à l'hôpital Georges Pompidou à Paris

Message  Lisa le Sam 2 Jan - 15:25

morticia a écrit:Très belle anecdote Lisa  merci coeur 


Mais dans le cas du médecin de Pompidou .on ne dit rien du pourquoi de son suicide ..........

Il avait repris son poste après plusieurs mois d'arrêt et avait écrit mais je ne sais plus ses mots exacts qu'il ne lui restait peut-être qu'à passer par la fenêtre Son psy a témoigné Personne ne l'a écouté malgré les alertes
-----------

Lors du DC de l'un de nos chirurgiens, exemplaire et toujours disponible,nous avons vu un "cher confrère se réjouir de sa mort Ses patients lui étaient très attachés,le personnel aussi Qui,le lundi matin allait annoncé cela à ses malades?
avatar
Lisa


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'un médecin à l'hôpital Georges Pompidou à Paris

Message  morticia le Sam 2 Jan - 15:49

Lisa a écrit:

Lors du DC de l'un de nos chirurgiens, exemplaire et toujours disponible,nous avons vu un "cher confrère se réjouir de sa mort Ses patients lui étaient très attachés,le personnel aussi Qui,le lundi matin allait annoncé cela à ses malades?


Mais c'est affreux ça !!!!  :boude
Tu sais Lisa il y avait aussi parfois des toubibs supers cadors dans leur spécialité , qui étaient des peaux de vaches dans la vie ordinaire ..........

Mais aussi aussi de trop imbus de leur personne......mais la grande majorité sont des humains avec une dose importante  d'humanité et d'altruisme ........
avatar
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'un médecin à l'hôpital Georges Pompidou à Paris

Message  Sedna le Sam 2 Jan - 15:54

D'après ce qui a été dit ce n'est pas un probleme au niveau du personnel médical mais un pb de rapports avec la direction de l'hôpital ( qui contrairement aux USA n'a aucune compétence médicale) . Laissons faire donc l'enquête avant d'épiloguer pasmafote
avatar
Sedna
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'un médecin à l'hôpital Georges Pompidou à Paris

Message  morticia le Sam 2 Jan - 16:01

Sedna a écrit:un pb de rapports avec la direction de l'hôpital ( qui contrairement aux USA n'a aucune compétence médicale) . Laissons faire donc l'enquête avant d'épiloguer pasmafote


Oh mais c'est comme ça en Belgique aussi tu sais !!

Les Big Boss ne savent même pas ce qu'est un réniforme hein !!!

Ce sont des administrateurs ,des  "   ramasse -fric  " c'est tout ....avec un seul objectif ; REN TA BI LI TÊ  !!!!!!et de là , naissent beaucoup d'incompréhension et de heurts . pasmafote
avatar
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'un médecin à l'hôpital Georges Pompidou à Paris

Message  Sedna le Sam 2 Jan - 16:17

Il faut éviter de prendre partie pour l'instant Morticia. C'est vrai que le fait que les directeurs ne soient pas édecins, il existe une certaine tension entre la direction et les médecins et tout le personnel médical et para médical. Mais j'ai l'exemple du même genre de cas qui a touché quelqu'un de ma famille directeur qui a fini par être blanchi de tout harcèlement après enquête à laquelle les syndicats ont participé activement! Il a fallu plusieurs semaines avant que la vérité soit établie. Alors, méfions nous de porter un jugement sur une affaire transmis par les médias toujours prêts à faire du buzz! Je ne dis pas qu'ils ne disent pas la vérité mais je ne dis pas non plus l'inverse! Alors prudence......
avatar
Sedna
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'un médecin à l'hôpital Georges Pompidou à Paris

Message  Phisto le Sam 2 Jan - 17:01

J'ai entendu sur europ1 le témoignage d'un de ses collègues professeur, qui chargeait la direction en matière de responsabilité....
Pour l'instant la direction fait profil bas...
En effet attendis les résultats de l'enquête....

Et entre temps les langues vont se délier.....

_________________
La difficulté attire l’homme de caractère,  car c’est en l’étreignant qu’il se réalise lui même
avatar
Phisto


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'un médecin à l'hôpital Georges Pompidou à Paris

Message  morticia le Sam 2 Jan - 17:11

Sedna a écrit:Il faut éviter de prendre partie pour l'instant Morticia. C'est vrai que le fait que les directeurs ne soient pas édecins, il existe une certaine tension entre la direction et les médecins et tout le personnel médical et para médical. Mais j'ai l'exemple du même genre de cas qui a touché quelqu'un de ma famille directeur qui a fini par être blanchi de tout harcèlement après enquête à laquelle les syndicats ont participé activement! Il a fallu plusieurs semaines avant que la vérité soit établie. Alors, méfions nous de porter un jugement sur une affaire transmis par les médias toujours prêts à faire du buzz! Je ne dis pas qu'ils ne disent pas la vérité mais je ne dis pas non plus l'inverse! Alors prudence......


Je ne prends pas partie dans le cas présent , je parle de ce que 'jai connu ET vécu  a l'Hopital sans oublier que Gomez en faisait partie aussi ...........mais comme tu dis ..............il existe " Parfois " des tensions entre le médical et les ..................finances !! Laughing Laughing Laughing
avatar
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'un médecin à l'hôpital Georges Pompidou à Paris

Message  Phisto le Sam 2 Jan - 17:19

Ben oui Morti, nous en sommes à une médecine  "affairiste", 
C'est ça qui est à craindre!.....
Il faut amortir les frais.....
La "clientèle" ne manque pas certes!
Alors il faut rentabiliser avant toutes choses....green

_________________
La difficulté attire l’homme de caractère,  car c’est en l’étreignant qu’il se réalise lui même
avatar
Phisto


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'un médecin à l'hôpital Georges Pompidou à Paris

Message  Sedna le Sam 2 Jan - 18:57

C'est pour cela que c'est une aberration que la direction de. L'hôpital soit confiée uniquement à des administratifs Rolling Eyes
avatar
Sedna
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'un médecin à l'hôpital Georges Pompidou à Paris

Message  Lisa le Sam 2 Jan - 20:02

Sedna a écrit:C'est pour cela que c'est une aberration que la direction de. L'hôpital soit confiée uniquement à des administratifs Rolling Eyes

Voila le problème d'une administration étouffante

Dans le cas notre "patron", sauvé grâce à sa démission,la Direction était tout autant responsable que ses collègues

Il était seul avec assistant pour faire tourner son service de Chirurgie vasculaire Il demandait plus de moyens, 1 interne par exemple, puisqu à 2, ils étaient de garde 1 jour sur 2.

Réponse administrative: votre service n'est pas assez actif. Comment aurait-il pu l'être davantage? les gardes + les urgences, etc. Donc les médecins traitants ont pris l'habitude d'envoyer leurs patients ailleurs. Un directeur ou autre administratif, est incapable de concevoir que nos chirurgiens, réanimateurs et anesthésistes n'ont pas des horaires de fonctionnaires, qu'un interne de garde enchaine sa matinée dans son service en même temps qu'il va être de garde aux urgences, que les nuits peuvent se passer en salle d'op pour reprendre son service à 9h.

Et de plus, chaque Ministre ajoute son lot de réglementation. Certains de nos médecins passent plus de temps dans les dossiers qu'auprès de leurs malades.

C'est pour cela que les médecins traitants refusaient le tiers payant. La plupart d'entre eux n'ont plus de secrétariat et ils craignent que la Sécu ne les payent pas rapidement. Marisol Touraine, comme les autres, devraient se poser la question de savoir si tous ces carcans administratifs n'ont pas quelque chose à voir dans la diminution des "vocations".

Mais les administratifs ne se posent jamais de questions. Ils appliquent les directives et tout va bien.
avatar
Lisa


Revenir en haut Aller en bas

Re: Suicide d'un médecin à l'hôpital Georges Pompidou à Paris

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum