Un lycéen turc d'origine kurde, inconnu des services de renseignement, a agressé et blessé lundi dans une rue de Marseille un enseignant juif qui portait la kippa, affirmant lors de son interpellation avoir agi "au nom d'Allah" et du groupe État islamique.