COMPTE RENDU D'AUDIENCE - Aux assises de Grenoble ce jeudi 4 février s’est ouvert le procès de Bernadette Dimet, 59 ans, accusée d’avoir tué son mari violent. A la barre est d’abord venue témoigner l’une de ses soeurs, qui décrit la "semaine de psychose" traversée par la coupable présumée avant le crime