Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  Lisa le Ven 5 Fév - 20:10

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/syrie-a-alep-l-armee-syrienne-pratique-la-strategie-de-la-terre-brulee_1760951.html

--------------

Des milliers de personnes,habitants de la ville d'Alep, fuient et implorent Erdogan d'ouvrir les frontières. Les damnés de la terre, ce sont eux.


Dépêche AFP,Reuters:


http://www.france24.com/fr/20160205-syrie-offensive-regime-armee-aviation-russe-alep-civils-turquie-otan



Un nouveau drame humanitaire se dessine en Syrie, alors que des milliers de civils affluent vers la frontière turque pour échapper à l'offensive du régime de Damas, soutenu par son allié russe, dans la province d'Alep.

L'offensive éclair de l’armée syrienne dans la région d'Alep se poursuit sans relâche, provoquant l'exode de dizaines de milliers de civils. Sur le terrain, les forces du président Bachar al-Assad et de ses alliés, dont le Hezbollah libanais, qui ont coupé la route d'approvisionnement de la rébellion entre la deuxième ville du pays et la Turquie, encerclent désormais les campagnes du nord de la province, pilonnées par l'armée de l'air russe.
"Les bombardements russes continuent jour et nuit. Il y a eu plus de 250 frappes aériennes en un jour dans ce secteur", a confié à l’agence Reuters Hassan Hadj Ali, chef d'une aile de l'Armée syrienne libre appelée Lioua Soukour al-Djabal, qui a été formé par des conseillers américains au Qatar et en Arabie saoudite. Les avions russes ont bombardé 875 "cibles terroristes" lors des "trois derniers jours", notamment dans la région d'Alep, précise de son côté Moscou.
"Le régime cherche maintenant à étendre la zone dont il s'est emparée. Les campagnes du nord (de la province d'Alep) sont complètement encerclées et la situation humanitaire est très difficile", a ajouté Hassan Hadj Ali.
Ce vendredi, les Nations unies ont indiqué que l’offensive du régime syrien a entraîné l'exode d'au moins 20 000 habitants de la région. "Nous estimons que jusqu'à 20 000 personnes se sont rassemblées au poste-frontière de Bab al-Salama et que 5 000 à 10 000 autres ont été déplacées vers la ville d'Azaz", a annoncé une porte-parole de l'ONU.
La Russie "mine les efforts" des négociateurs, selon l'Otan
D'un point de vue diplomatique, ces offensives, lancées lundi contre l'ancienne capitale économique de la Syrie, seraient selon l'Otan la cause de la suspension des négociations de Genève, annoncée le 3 février. Plus précisément, selon le secrétaire général de l'Alliance Jens Stoltenberg, les frappes aériennes russes, qui "visent principalement les groupes d'opposition en Syrie, minent les efforts pour trouver une solution politique" au conflit syrien.
"En outre, le renforcement de la présence russe, son activité aérienne intense en Syrie causent aussi des tensions accrues et des violations de l'espace aérien turc", a-t-il accusé lors de son arrivée à une réunion des ministres de la Défense de l'Union européenne à Amsterdam.
Laurent Fabius a lancé une nouvelle charge contre le régime syrien et ses alliés, la Russie et l'Iran, en arrivant à Amsterdam. "La réalité, c'est que M. Bachar al-Assad est soutenu par la Russie, et par l'Iran d'ailleurs aussi, au travers du Hezbollah, et c'est en train de torpiller complètement les négociations de Genève", a déclaré le chef de la diplomatie française. "Il ne peut pas y avoir de discussion politique si l'un des camps est en train d'assassiner l'autre !", s'est-il indigné.
Moscou impassible
"Il faut revenir à la table (des négociations) et respecter les obligations humanitaires, arrêter de massacrer la population, de la bombarder et de faire le siège de villes avec des centaines de milliers de gens qui sont affamés. Ça, c'est la responsabilité de M. Bachar al-Assad, mais M. Bachar al-Assad, tout le monde le sait, est soutenu en particulier par les Russes", a martelé le ministre français.
Alors que le Conseil de sécurité de l'ONU tient ce vendredi des consultations sur la Syrie, Moscou a balayé d'un revers de la main les critiques du camp occidental. "La Russie produit constamment des efforts dans le cadre international pour trouver une solution pacifique et politique à la situation en Syrie", a répliqué ce vendredi, par médias interposés le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, tout en soulignant que Moscou continuerait de soutenir Bachar al-Assad "dans son combat contre la terreur".
Avec AFP et Reuters


Dernière édition par Lisa le Ven 5 Fév - 20:19, édité 1 fois
avatar
Lisa


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  Lisa le Ven 5 Fév - 20:15

Environ 20.000 personnes ayant fui l’avancée des forces de Bachar al-Assad dans la province d’Alep sont bloquées du côté syrien de la frontière turque.

C’est ce qu’ont indiqué vendredi les Nations unies.

Selon les estimations de l’ONU, «environ 20.000 personnes se sont rassemblées au niveau du poste-frontière de Bab al-Salama et quelque 5.000 à 10.000 ont été déplacées vers la ville d’Azaz» non loin de la frontière turque, a déclaré Linda Tom, une porte-parole du Bureau des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA).

Par ailleurs, 10.000 autres personnes ont été déplacées vers Afrine, une ville kurde dans la province d’Alep, a-t-elle ajouté.

«Les organisations humanitaires répondent aux besoins des personnes déplacées mais le conflit militaire en cours rend l’accès aux populations de plus en plus difficile», a-t-elle déclaré à l’AFP.

Les forces du régime syrien, appuyées par des milices alliées et l’aviation russe, ont lancé lundi une offensive dans la province d’Alep. Elles sont parvenues à resserrer l’étau autour des rebelles dans la ville d’Alep après avoir coupé leur principale route d’approvisionnement, brisé le siège de deux villages et repris plusieurs localités. Cette avancée a contraint des dizaines de milliers de civils à fuir, laissant d’autres habitants et membres de l’opposition encerclés dans la ville d’Alep.

Plus de 120 combattants des forces rebelles et du régime ont été tués vendredi dans de violents combats pour le contrôle d’une localité proche d’Alep, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme alors que l’armée poursuivait son offensive dans la province.

Selon l’OSDH, les rebelles ont repris aux forces gouvernementales plus de la moitié de la localité de Ratyane dans ces violents combats qui ont fait environ 60 morts côté rebelles et 60 autres dans les rangs du régime.


http://www.lavenir.net/cnt/dmf20160205_00775782/syrie-des-milliers-de-personnes-bloquees-a-la-frontiere-turque
---------------------
Voila ce que coûte le sauvetage d'Assad par son ami Poutine.
avatar
Lisa


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  Mandrin le Ven 5 Fév - 20:31

Que peut on espérer après avoir vu ce qu'était capable Poutine en Tchétchénie ?
Les intérêts Russes sont au dessus des conceptions humanitaires.
Comme leurs homologues Bush and Co.
Je croyais que arrivés en 2016, les choses pouvaient changer.
Et bien non.
Je dis depuis des lustres que la Syrie sera partitionnée.
Un grand pas vient d’être fait, avec la visite dans les ruines de ce salopard de Bachar.
S'il a des caméras qui le glorifient, pourquoi n'en profiterait il pas ...
Pauvres peuples vivant aux frontières des intérêts.
Depuis le Vietnam ça semblerait même pire...
Je suis sûr que je vais voir arriver la propagande hystérique pro Vladimir après mon post.

_________________
Et, au-delà, la lointaine contrée verdoyante sous un fugace lever de soleil.
avatar
Mandrin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  Lisa le Ven 5 Fév - 22:01

Mandrin,

J'ai affiché 3 articles pour l'on ne vienne pas parler de propagande. Je suis révoltée mais cela ne sert à rien.Quand le malheur cessera t-il de s'abattre sur ces populations?

Poutine est un monstre qui va secourir un criminel de guerre. Que font nos pays?
avatar
Lisa


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  Mandrin le Sam 6 Fév - 20:58

Lisa a écrit:
Poutine est un monstre qui va secourir un criminel de guerre. Que font nos pays?

On sacrifie des gens, des territoires, des valeurs, certainement pour ne pas recréer une nouvelle guerre froide.
Celle ci n'est plus idéologique, mais pognonesque.
En effet imaginez tout ce fric à perdre si on emmerdait Poutine, ou si Poutine était emmerdé.
Les paysans chez nous, pour le porc, brulent des pneus , parce que à cause de l'Ukraine de part et d'autre on a gonflé les muscles, et subi des embargos.
Ils font la gueule à cause de l'Ukraine les 5 ou 6 intermédiaires de la chaine du Porc.
Alors les réfugiés sont peut être devenus une variable ajustable dont beaucoup de monde, fachos (voir les manifs en Europe), connards, aigris et autres se fout éperdument.
Un problème que vous et moi on doit traiter, avec nos cœurs, nos idéaux, notre nature, pas les actionnaires de tous bords.
Je crois que si c'était purement idéologique, on aurait résolu le problème.
Ras le bol aussi de ceux qui dès qu'on prononce "réfugié" ont des réflexes de Pavlov immondes.

Ça va mieux en le disant

_________________
Et, au-delà, la lointaine contrée verdoyante sous un fugace lever de soleil.
avatar
Mandrin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  Mandrin le Sam 6 Fév - 21:02

Mandrin a écrit:
Lisa a écrit:
Poutine est un monstre qui va secourir un criminel de guerre. Que font nos pays?

On sacrifie des gens, des territoires, des valeurs, certainement pour ne pas recréer une nouvelle guerre froide.
Celle ci n'est plus idéologique, mais pognonesque.
En effet imaginez tout ce fric à perdre si on emmerdait Poutine, ou si Poutine était emmerdé.
Les paysans chez nous, pour le porc, brulent des pneus , parce que à cause de l'Ukraine de part et d'autre on a gonflé les muscles, et subi des embargos.
Ils font la gueule à cause de l'Ukraine les 5 ou 6 intermédiaires de la chaine du Porc.
Alors les réfugiés sont peut être devenus une variable ajustable dont beaucoup de monde, fachos (voir les manifs en Europe), connards, aigris et autres se foutent éperdument.
Un problème que vous et moi on doit traiter, avec nos cœurs, nos idéaux, notre nature, pas les actionnaires de tous bords.
Je crois que si c'était purement idéologique, on aurait résolu le problème.
Ras le bol aussi de ceux qui dès qu'on prononce "réfugié" ont des réflexes de Pavlov immondes.

Ça va mieux en le disant

_________________
Et, au-delà, la lointaine contrée verdoyante sous un fugace lever de soleil.
avatar
Mandrin


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  Lisa le Dim 7 Fév - 1:01

Les articles et études ne manquent pas! Les crimes d'Assad, sont aussi ignobles que ceux de l'EI, et pour ceux qui aiment les calculettes, je pense qu' Assad a de l'avance!

Mais le pire est que maintenant, cela se passe avec Poutine et que la coalition ne peut pas l'ignorer!



Je donne à lire des articles concernant les horreurs d'aujourd'hui dont personne ne parle
avatar
Lisa


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  MiMi le Dim 7 Fév - 2:13




Pour moi il s'agit de 2 Samouraïs dans ce qu'il y a de plus noble et de plus vertueux, puisqu'ils sont là pour défendre la veuve et l'orphelin, contre les spoliateurs , les voleurs, les coupeurs de têtes et les cannibales et les articles calomnieux  pro amerloque insulte ce grand peuple 

La Russie est prête pour servir d'exemple à l'Occident. Des énergies très positives, extrêmement positives, émanent du peuple Russe. Les Russes savent que le Monde qui est Visible est tout petit comparativement au Monde Invisible. C'est cela la force invincible du peuple Russe. Force invincible depuis toujours...! L'Esprit de l'âme Russe est l'Esprit de l'Harmonie. Cet Esprit n'est pas limité par des frontières. Cet Esprit n'est pas limité par les races. Cet Esprit n'est pas limité par des coutumes. Cet Esprit est beaucoup plus puissant que la richesse matérielle. Cet Esprit est à la disposition de chacun, riche ou pauvre. Cet Esprit est Universel, il appartient à la fraternité des êtres humains et à la Terre nourricière du Monde Visible. L'Esprit de l'âme Russe commence à souffler très fort à travers le monde entier. Cet Esprit de l'âme Russe est en train de réveiller les consciences, comme un appel et un soutien à celles et ceux qui ouvrent leur cœur pour le comprendre. C'est la dernière chance pour l'Humanité.


comment expliquez vous  que 1.000.000 de  Syriens sont revenu dans leur pays  green green








bon entendeur salut 


Dernière édition par MiMi le Dim 7 Fév - 13:20, édité 4 fois

_________________
:mimi :chatcoeur




Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats
avatar
MiMi


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  Phisto le Dim 7 Fév - 2:21

Mandrin a écrit:
Mandrin a écrit:
Lisa a écrit:
Poutine est un monstre qui va secourir un criminel de guerre. Que font nos pays?

On sacrifie des gens, des territoires, des valeurs, certainement pour ne pas recréer une nouvelle guerre froide.
Celle ci n'est plus idéologique, mais pognonesque.
En effet imaginez tout ce fric à perdre si on emmerdait Poutine, ou si Poutine était emmerdé.
Les paysans chez nous, pour le porc, brulent des pneus , parce que à cause de l'Ukraine de part et d'autre on a gonflé les muscles, et subi des embargos.
Ils font la gueule à cause de l'Ukraine les 5 ou 6 intermédiaires de la chaine du Porc.
Alors les réfugiés sont peut être devenus une variable ajustable dont beaucoup de monde, fachos (voir les manifs en Europe), connards, aigris et autres se foutent éperdument.
Un problème que vous et moi on doit traiter, avec nos cœurs, nos idéaux, notre nature, pas les actionnaires de tous bords.
Je crois que si c'était purement idéologique, on aurait résolu le problème.
Ras le bol aussi de ceux qui dès qu'on prononce "réfugié" ont des réflexes de Pavlov immondes.

Ça va mieux en le disant
La nuit porte conseil!......
On est d'accord Mandrin, je ne vois rien à ajouter!
Sauf que l'on ne peut que constater que nous nous vautrons dans une situation jamais vécue jusque là et qui nous emmène tout droit dans la merde!.....green

_________________
La difficulté attire l’homme de caractère,  car c’est en l’étreignant qu’il se réalise lui même
avatar
Phisto


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  Franz57 le Dim 7 Fév - 7:52

MiMi a écrit:


Pour moi il s'agit de 2 Samouraïs dans ce qu'il y a de plus noble et de plus vertueux, puisqu'ils sont là pour défendre la veuve et l'orphelin, contre les spoliateurs , les voleurs, les coupeurs de têtes et les cannibales et les articles calomnieux  pro amerloque insulte ce grand peuple 

La Russie est prête pour servir d'exemple à l'Occident. Des énergies très positives, extrêmement positives, émanent du peuple Russe. Les Russes savent que le Monde qui est Visible est tout petit comparativement au Monde Invisible. C'est cela la force invincible du peuple Russe. Force invincible depuis toujours...! L'Esprit de l'âme Russe est l'Esprit de l'Harmonie. Cet Esprit n'est pas limité par des frontières. Cet Esprit n'est pas limité par les races. Cet Esprit n'est pas limité par des coutumes. Cet Esprit est beaucoup plus puissant que la richesse matérielle. Cet Esprit est à la disposition de chacun, riche ou pauvre. Cet Esprit est Universel, il appartient à la fraternité des êtres humains et à la Terre nourricière du Monde Visible. L'Esprit de l'âme Russe commence à souffler très fort à travers le monde entier. Cet Esprit de l'âme Russe est en train de réveiller les consciences, comme un appel et un soutien à celles et ceux qui ouvrent leur cœur pour le comprendre. C'est la dernière chance pour l'Humanité.


comment expliquez vous  que 1.000.000 de  Syriens sont revenu dans leur pays  green green








bon entendeur salut  Allez tous/toutes vous faire voir 


Rassure moi Mimi cette prose n'est pas de toi.....C'est pas très gentil de nous dire d'aller nous faire voir....Il faut quand même considérer que Poutine et Assad sont des dictateurs qui ont du sang sur les mains.....Que tu sois subjuguées par Poutine je peux le comprendre mais Assad  pasmafote
avatar
Franz57


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  Fred Carpe le Dim 7 Fév - 9:32

MiMi a écrit:


Pour moi il s'agit de 2 Samouraïs dans ce qu'il y a de plus noble et de plus vertueux, puisqu'ils sont là pour défendre la veuve et l'orphelin, contre les spoliateurs , les voleurs, les coupeurs de têtes et les cannibales et les articles calomnieux  pro amerloque insulte ce grand peuple 

La Russie est prête pour servir d'exemple à l'Occident. Des énergies très positives, extrêmement positives, émanent du peuple Russe. Les Russes savent que le Monde qui est Visible est tout petit comparativement au Monde Invisible. C'est cela la force invincible du peuple Russe. Force invincible depuis toujours...! L'Esprit de l'âme Russe est l'Esprit de l'Harmonie. Cet Esprit n'est pas limité par des frontières. Cet Esprit n'est pas limité par les races. Cet Esprit n'est pas limité par des coutumes. Cet Esprit est beaucoup plus puissant que la richesse matérielle. Cet Esprit est à la disposition de chacun, riche ou pauvre. Cet Esprit est Universel, il appartient à la fraternité des êtres humains et à la Terre nourricière du Monde Visible. L'Esprit de l'âme Russe commence à souffler très fort à travers le monde entier. Cet Esprit de l'âme Russe est en train de réveiller les consciences, comme un appel et un soutien à celles et ceux qui ouvrent leur cœur pour le comprendre. C'est la dernière chance pour l'Humanité.


comment expliquez vous  que 1.000.000 de  Syriens sont revenu dans leur pays  green green








bon entendeur salut  Allez tous/toutes vous faire voir 


Chez les grecs ?
Plus c'est gros plus ça passe... Soyons sérieux 2 minutes Mimi, les samouraïs n'étaient pas des humanistes, Aassad et Poutine non plus, loin de là

_________________

« Il y a deux jours dans une année où l’on ne peut rien faire. Ils s’appellent hier et demain. Pour le moment, aujourd’hui est le jour idéal pour aimer, croire, faire et principalement vivre». 






avatar
Fred Carpe
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  MiMi le Dim 7 Fév - 13:15

assad défend son pays il a demandé à poutine de l'aidé vis à vis des djiadiste Poutine n'est pas un dictateur demandez aux Russes ils sont plus libre au nous aujourd'hui avec les gouvernement caca que l'ont a .


Quant  à Assad c'est un laïque qui aime sont peuple le peuple le lui rend bien comment ce fait il que avant c'est malade coupeur de tête la syrien allait très bien étaient heureux  c'est facile de tout mettre sur le dos Assad ,il ne faut pas oublié que la syrie possède des ressources énorme que  les américains convoitent comme la lybie,Afghanistan L'Irak.


 ils ont mis le souk pour s'en approprié mais ils sont tombé sur un os avec la Syrie parce que Assad a fait appelle à la Russie  Alors tout est bon pour salir Assad et Poutine mensonge sur mensonge et de plus "la liberté" est connu être atlantiste donc pro américain  d'accord pour allez vous faire voir " c'est pas gentil mais quant j'ai répondu j’étais fâche des insultes dite par certain des inculte non fondée je vais la retirer

_________________
:mimi :chatcoeur




Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats
avatar
MiMi


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  Fred Carpe le Dim 7 Fév - 13:48

Ah bah la on vous retrouve Mimi, mais ça ne reste que votre avis personnel que tout un chacun est libre de ne pas partager 
Mon avis perso à moi c'est qu'Aassad et Poutine sont des dictateurs par exemple 

PS la prochaine fois si vous pouviez donner la source de vos copier coller ça nous permettrait de juger de leur valeur  Wink

_________________

« Il y a deux jours dans une année où l’on ne peut rien faire. Ils s’appellent hier et demain. Pour le moment, aujourd’hui est le jour idéal pour aimer, croire, faire et principalement vivre». 






avatar
Fred Carpe
Administrateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  Lisa le Dim 7 Fév - 13:49

extrait:
Les premiers camions d’aide humanitaire sont entrés lundi 11 janvier à Madaya, une petite ville syrienne assiégée par le régime et ses alliés du Hezbollah libanais depuis juillet. L’acheminement du convoi conjoint des Nations unies, du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et du Croissant-Rouge syrien devrait durer toute la nuit dans la bourgade privée d’électricité.

L’arrivée de l’aide se fait dans une ambiance fébrile dans cette ville de 40 000 habitants selon les Nations unies, dont près de la moitié sont originaires de la ville voisine de Zabadani, aujourd’hui en ruines, après avoir été longtemps à la pointe de la révolte contre Bachar Al-Assad.

Le manque de nourriture a causé une situation de malnutrition sévère selon les témoignages d’habitants de la ville, située entre le Liban et Damas. Médecins sans frontières (MSF) a fait état de 28 personnes mortes de faim depuis le 1er décembre. Parmi ces victimes figurent des bébés et des personnes âgées. « Les gens sont épuisés, ils ont faim. Sans aide adéquate, ils mourront », prévient Radouane Al-Basha, un militant local. Les résidents rapportent qu’ils sont nombreux à être contraints de se nourrir de feuilles et d’eau relevée d’épices ou mélangée à un peu de riz. Deux camions chargés de denrées alimentaires étaient déjà entrés lundi en début de soirée.
Les stocks de médicaments quasi épuisés

A Madaya, localité en altitude où le froid ajoute aux souffrances de la population, des couvertures ont été distribuées par le CICR, qui convoie des médicaments et du matériel chirurgical. « Les gens sont à la fois excités et inquiets. Ils ont besoin de voir l’aide arriver pour y croire, commente depuis Madaya Pawel Krzysiek, porte-parole de l’organisation en Syrie. Ils sont faibles, fatigués. Lors de la distribution de couvertures, ils nous ont dit, c’est très bien, mais avez-vous aussi de la nourriture ? » L’aide médicale apportée par le CICR est aussi urgente : les stocks de médicaments sont quasi épuisés et la ville compte des blessés et des malades.

Il ne devait pas y avoir d’évacuation lundi soir, bien que de nombreux habitants souhaitent quitter la petite ville. L’acheminement de l’aide se fait lentement, car toute l’opération est synchronisée avec celle en cours à Foua et Kefraya. Pro-Assad, ces deux villages situés à des kilomètres de distance de Madaya, dans le nord-ouest de la Syrie, sont également assiégés mais, cette fois, par la coalition islamiste de l’Armée de la conquête, dirigée par les djihadistes du Front Al-Nosra et le groupe salafiste Ahrar Al-Cham. Selon l’accord politique négocié entre le régime et les combattants anti-Assad, le sort des trois localités encerclées est intimement lié.

« Mon message à toutes les parties est qu’une distribution ponctuelle d’aide humanitaire n’est pas une solution, souligne Pawel Krzysiek, porte-parole du CICR. Nous avons besoin d’un accès humanitaire sur le long terme, pour améliorer la situation des gens. En Syrie aujourd’hui, 4,5 millions de personnes vivent sous un siège ou dans des zones difficiles à atteindre. »
Les civils reclus dans Madaya, prison à ciel ouvert, où des combattants sont aussi présents, ont le sentiment d’être punis. Contrairement à d’autres régions assiégées par le régime où les cultures permettent à la population de survivre, l’accès aux terres agricoles est dangereux à Madaya : ces terrains font partie des zones qui ont été minées autour de la ville par l’armée syrienne et le Hezbollah libanais. « C’est la première fois qu’une ville assiégée par le régime est totalement encerclée par des mines », souligne une source humanitaire. Celles-ci ont fait des morts et des blessés, assurent des habitants.

Malgré le siège, des vivres ont continué de rentrer de façon sporadique à Madaya, par l’entremise de soldats corrompus aux barrages militaires, mais elles sont vendues à des prix faramineux. Le précédent convoi humanitaire autorisé, avant l’opération de ce lundi, avait eu lieu en octobre. La faim est telle qu’elle suscite des tensions.

C’est après le tollé international suscité par le sort de Madaya que les autorités syriennes ont donné leur feu vert à l’entrée d’un convoi humanitaire. Mais l’autorisation a surtout suivi l’accord conclu pour qu’une aide similaire pénètre dans les villages de Foua et Kefraya (entre 20 000 et 30 000 habitants). Le siège imposé depuis l’été à ces localités par l’Armée de la conquête est venu en représailles à l’assaut lancé contre les combattants anti-Assad (pour la plupart ralliés à Ahrar Al-Cham) à Zabadani par les forces prorégime.
(...)

http://www.lemonde.fr/international/article/2016/01/11/assieges-et-epuises-les-habitants-de-madaya-voient-enfin-arriver-l-aide-humanitaire_4845514_3210.html

-------------------------------------------------

https://fr.news.yahoo.com/syrie-souffrances-%C3%A0-madaya-comparaison-pays-112018855.html


Un convoi d'aide humanitaire avec plus d'une quarantaine de camions est entré lundi pour la première fois depuis octobre dernier à Madaya, ville syrienne assiégée depuis six mois par les forces armées du régime de Damas. D'autres convois sont prévus ces prochains jours, a déclaré M. Malik.


Dernière édition par Lisa le Dim 7 Fév - 14:10, édité 1 fois
avatar
Lisa


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  Lisa le Dim 7 Fév - 14:07

Mimi,

Vous êtes comme les anciens compagnons de route de l'ex URSS, qui niaient les goulags et le KGB (dont est issu Poutine)

De Hama et Madaya à Alep, de père en fils, population encerclée et tuée, blocus empêchent toute aide alimentaire et humanitaire de parvenir aux malheureux Les enfants mangeaient de l'herbe, et avec l'aide de Poutine, beaucoup de morts vont s'ajouter au bilan de ce criminel de guerre


Nous n'avons pas besoin de photos de ces  monstres,voyez plutôt ces femmes et enfants, familles piégées dans une autre forme de goulag.
avatar
Lisa


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  MiMi le Dim 7 Fév - 18:24

[size=33]Bachar Al-Assad récupère Alep et se dirige vers la fin de la guerre[/size]


Sous la couverture des avions de combat russes, le régime syrien a repris aux rebelles la localité de Ritiane (رتيان), resserrant davantage l’étau autour d’Alep, la deuxième plus grande ville syrienne.
Les rebelles se trouvent ainsi dans ce qui pourrait être leur pire moment depuis le début du conflit, la perte de la province d’Alep marquera – sans aucun doute – le début de la fin de la guerre.
La récupération d’Alep représentera également un défi pour l’Arabie saoudite et la Turquie, les deux parrains du groupes terroriste Daech.

 
 
Partager:

_________________
:mimi :chatcoeur




Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats
avatar
MiMi


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  Lisa le Dim 7 Fév - 19:03

Et les populations encerclées qui meurent de faim? Les habitants d'Alep qui fuient les bombardements russes et syriens? Ils veulent juste partir en vacances?

Les Russes sont heureux avec Poutine? Cela m’indiffère. Mais Poutine et Assad tuent autant que Daesh. De multiples sites confirment que Poutine n'a jamais frappé l' E.I.  Il veut juste conforter ses armées en Syrie et étendre sa base navale. Assad lui est utile. Peu importe les morts. Je doute que les médias russes montrent cela, plutôt que les muscles et les sports pratiqués par votre idole, Mimi.

L'URSS avait mes goulags et la loubianka, Poutine fait éliminer ses opposants de temps en temps et commet des crimes de guerre en Syrie.

Hama, Madaya, Alep: belle tradition syrienne, et aujourd'hui belle amitié avec Poutine!

Que cela ne vous dérange pas Mimi, tellement vous adorez Pourtine, ok, mais il y a peu vous affirmiez qu'aucun militaire russe n'était présent en Syrie!

D'où viennent vos dernières photos?

En Corée du Nord aussi, le peuple défile avec drapeaux et autres "preuves" de l'amour qu'ils portent à leur fou furieux de dirigeant
avatar
Lisa


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  Lisa le Dim 7 Fév - 19:12

http://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/syrie-grace-la-russie-daech-se-rapproche-dangereusement-d-alep-737479

Le groupe Etat islamique a pris position vendredi à la lisière d'Alep, deuxième ville de Syrie, grâce à une percée éclair contre les rangs des rebelles déboussolés par les frappes russes qui les visent principalement. L'intervention de la Russie dans le conflit syrien redistribue totalement les cartes sur le plan militaire.
-----------------
http://www.rtl.fr/actu/international/syrie-images-alarmantes-alep-devastee-bombardements-amnesty-international-7763634367

Des bombardements aveugles.
Loin de vouloir simplement s'en prendre aux combattants rebelles, le pouvoir syrien et son armée attaquent les zones habitées, selon l'association. En s'appuyant sur les photos satellites fournées par AAAS sur l'ampleur des dégâts à Alep, Amnesty International indique avoir la preuve que l'armée loyaliste s'en est prise aux populations civiles.
avatar
Lisa


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  MiMi le Dim 7 Fév - 20:32

çà ce voit que c'est en Syrie vous prenez que des articles anti russe et anti poutine  degput degput

continuez a parlé  La vérité sort toujours  un jour ou l'autres 

_________________
:mimi :chatcoeur




Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats
avatar
MiMi


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  Lisa le Dim 7 Fév - 23:44

Tout ce qui n'est pas Spoutnik est anti Poutine, une évidence!

De l'AFP à France info ou autre. Ce n'est plus de la propagande, c'est du bourrage de crâne!Lempnde entier et tous les médias sans nos pays où l'opposition peut s'exprimer sans crainte est, évidemment anti russe!

Je serais curieuse de voir un reportage concernant Madaya ou Alep avec ses populations qui fuient,dans un JT russe! Femmes et enfants si ils sont filmés doivent être des terroristes anti russes!
 
La vérité? un jour les rescapés diront ce qu'il sont subi de malheurs et qui en étaient les auteurs!

Votre Poutine n'a pas touché un cheveu de ces salopards de l'E.I. Elle est là la réalité!
avatar
Lisa


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  MiMi le Lun 8 Fév - 2:04

TA réalité mais lit des journaux  en anglais certain journaux américain qui disent la vérité et accuse certain média de désinformation je doute que c'est journaux soient pro russe vu que au début dénigraient poutine  je ne jamais dis que poutine est un ange mais ni Assad ni Poutine n'ont fait ce ses merdias disent  comment ce fait il que le peuple acclame poutine et Assad quant ils ont libéré leur villes ???Comment ce fait il que 1.000.000 de syriens sont revenu en Syrie ??? 

_________________
:mimi :chatcoeur




Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats
avatar
MiMi


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  MiMi le Lun 8 Fév - 3:19


_________________
:mimi :chatcoeur




Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats
avatar
MiMi


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  Lisa le Lun 8 Fév - 16:51

http://rue89.nouvelobs.com/2015/02/02/sputnik-larme-propagande-russe-arrive-france-257465
---------------------------
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sputnik_%28agence_de_presse%29
---------------------------
http://info.arte.tv/fr/sputnik
"Alors que les grandes chaînes de télévision abreuvent les citoyens d’un déluge de propagande,  la pression sur les médias indépendants continue de s’intensifier à la faveur de la crise ukrainienne : lois liberticides en cascade, blocages de sites d’information, asphyxie ou reprise en main de titres de référence", l’atmosphère devient étouffante en Russie selon RSF qui place le pays en 152e position sur 180 dans son classement 2015 sur la liberté de la presse. En marge du conflit ukrainien, le Kremlin est en train de mener une autre guerre, celle de l’information. Et s’il l’a déjà gagné à l’intérieur, c’est désormais à l’étranger qu’il veut porter le fer. Pour cela il a mis en orbite une nouvelle arme de propagande massive, elle s’appelle Sputnik.

etc

-------------------------------------------------------------------------------------------


Alep,un triomphe de Poutine?

En effet être coresponsable de la fuite éperdue de toute une population,femmes et enfants qui fuient les bombardements des mais russes de Assad, c'est un triomphe en effet!
avatar
Lisa


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  MiMi le Mar 9 Fév - 3:31

que veux tu que l'armée régulière fasse pour extermine les extrémiste de Syrie dans tout les pays où il y a la guerre c'est le même scénario mais quant les usa qui bombarde le Lybie ;l'Irak çà tu trouve normal et là aussi il y a des civiles qui se sauvent mais cela c'est normal quant c'est Assad d et poutine là c'est scandaleux  

_________________
:mimi :chatcoeur




Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats
avatar
MiMi


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  MiMi le Mar 9 Fév - 4:47

Pourquoi l’Occident déteste-t-il Poutine ? La raison secrète
 politique 8 février 2016Voici un éclairage qui permet de mieux analyser ce qui se cache derrière l’agressivité américaine suivie par les vassaux occidentaux, dont la France, sans doute le pays le plus zélé. Le Réveil français ne cesse de dénoncer cette imposture qui peu à peu se dévoile aux yeux des peuples. « Cela signifie que les Etats-Unis et leur petit groupe d’amis en Europe de l’Ouest et au Japon devront reconnaître qu’ils ne pourront pas prendre seuls toutes les décisions importantes du monde ». Les raisons officielles

Nous savons tous que les gouvernements occidentaux, emmenés par les Etats-Unis et le Royaume-Uni, se sont retournés contre la Russie. Les raisons données par les médias sont nombreuses: la Russie a essayé d’empêcher l’Ukraine de rejoindre l’Union européenne ; la Russie a aidé les « rebelles pro-russes » à abattre le MH-17 ; la Russie a « envahi » illégalement la Crimée ; des milliers de troupes et de tanks russes combattent en Ukraine. Certains d’entre nous pensent que ces affirmations sont de la propagande de guerre à l’intention des citoyens de l’Ouest dans le but de justifier des sanctions contre la Russie et de faire monter les tensions militaires.


Les raisons géopolitiques


Beaucoup moins largement débattues, mais beaucoup plus importantes, il y a les raisons géopolitiques qui considèrent les zones de conflit entre les intérêts économiques des Etats-Unis et ceux de la Russie et de la Chine. Pour le moment, l’Union européenne est très dépendante de l’énergie russe. Les Etats-Unis aimeraient faire cesser cela. Le conflit en Ukraine est un élément important du processus visant à séparer économiquement l’UE de la Russie. Mais il y a aussi un programme plus vaste. La Chine et la Russie dirigent les BRICS, ce groupe de pays rassemblant le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud. Les pays des BRICS veulent développer un système économique mondial qui ne dépende pas du dollar américain.


 Ils veulent être indépendants du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale. La Chine a aussi suggéré à l’Europe qu’elle se joigne à elle et à la Russie dans ce qu’elles appellent la Nouvelle Route de la soie, qui s’étend dans toute l’Eurasie, de Lisbonne à Shanghai. Inutile de dire qu’il n’y a pas de place pour les Etats-Unis dans ce plan, ce qui donne une autre raison de couper les liens économiques entre la Russie et l’Union européenne.


 La raison secrète : la guerre qui n’a pas eu lieu

Tous ces facteurs sont importants, mais il y en a encore un autre, qui n’est jamais débattu dans les médias occidentaux. L’élément déclencheur de la soudaine hostilité contre la Russie et Poutine peut être trouvé dans presque tous les événements non déclarés qui se sont déroulés entre la fin août et le début de septembre 2013. Ce qui est arrivé dans cette période cruciale est qu’une attaque surprise de l’Otan contre la Syrie a été stoppée par la Russie.


 C’était probablement la première fois depuis la Deuxième Guerre mondiale qu’une attaque militaire planifiée par l’Occident se trouvait confrontée à une force suffisante pour exiger son annulation. On ne le dira pas aux gens en Occident parce que leurs dirigeants bellicistes, au discours martial, ont « fermé les yeux ». Ils ont reculé et ont décidé de changer leur plan, le nouveau plan étant de démolir l’Ukraine et de s’emparer de la Crimée au profit de l’Otan. Cela, à l’évidence, n’a pas marché non plus ; le désordre qu’ils ont créé est toujours là.




L’attaque US/France prévue sur la Syrie


Tôt le matin du samedi 31 août 2013, un officiel américain a téléphoné au cabinet du président Hollande pour lui dire de s’attendre à un appel d’Obama plus tard dans la journée.
« Présumant que cet appel téléphonique du soir annoncerait le début des frappes aériennes états-uniennes (contre la Syrie), Hollande a donné l’ordre à son état-major de mettre au point son propre plan d’attaque. Les avions de combat Rafale ont été chargés de missiles de croisière Scalp et ordre a été donné aux pilotes de lancer leurs munitions d’une portée de 250 miles quand ils se trouveraient sur la Méditerranée. » (1)


Autrement dit, à ce moment-là, les pilotes français et les troupes états-uniennes attendaient seulement l’ordre final du président Obama pour lancer leur attaque. Toutefois, plus tard le même jour, à 18h15, Obama a appelé le président français pour lui dire que l’attaque programmée le 1er septembre à 3h du matin n’aurait pas lieu comme prévu. Il lui fallait consulter le Congrès. (2)
Trois jours plus tard, à 6 h 16 GMT mardi 3 septembre, deux missiles dirigés vers la côte syrienne étaient lancés « depuis la partie centrale de la Méditerranée », mais ils n’ont pas atteint la Syrie.(3) « Les deux missiles se sont écrasés en mer. » (4)


Il existe différentes versions de ce qui s’est produit. Selon Israël Shamir: « Un journal libanais, citant des sources diplomatiques, a affirmé que les missiles étaient lancés depuis une base aérienne de l’Otan en Espagne et qu’ils ont été abattus depuis un navire par le système de défense russe mer-air.


 Une autre explication proposée par Asia Times soutient que les Russes ont utilisé leurs brouilleurs GPS, puissants et bon marché, pour rendre impuissants les Tomahawks, très chers, en les désorientant et en les poussant à l’échec. Il y a encore une autre version, qui a attribué le lancement aux Israéliens ; soit qu’ils étaient prêts à abattre les missiles, soit qu’ils observaient les nuages comme ils le prétendent. » (5)

Il est difficile de savoir ce qu’il y a derrière ce lancement de missiles raté, mais cela n’a pas déclenché de guerre. Nous pouvons tous en être reconnaissants. Sur la carte ci-dessous, nous pouvons voir l’impressionnante armada de navires de guerre en position au large de la Syrie à l’époque. (6) Un article dans Global Research a parlé d’un « déploiement naval massif des Etats-Unis et de leurs alliés en Méditerranée orientale au large de la côte syrienne ainsi que dans la mer Rouge et dans le golfe Persique. » (7)

A ce moment-là, il semblait presque certain que les Etats-Unis et leurs alliés lanceraient une attaque contre la Syrie. Au lieu de quoi, l’attaque prévue a été reportée sine die. Comme le dit Israël Shamir, « les volontés de fer de l’Amérique et de l’Eurasie se sont croisées en Méditerranée orientale » et les Etats-Unis ont subitement décidé de reculer devant ce grave conflit militaire.

Un commentateur a plaisanté en disant qu’après tout Obama avait finalement mérité son prix Nobel de la paix. Voici comment The Saker, un opposant véhément à ce qu’il appelle l’Empire anglo-sioniste, évalue la situation – de par sa vie antérieure, The Saker possède une connaissance intime du fonctionnement des affaires militaires de l’Otan :
« Moins remarqué, il y a eu l’envoi par la Russie d’une force navale opérationnelle, assemblée à la hâte mais compétente, sur la côte syrienne. Pas une force suffisamment importante pour battre la marine US, mais une force capable de fournir à l’armée syrienne une vision complète du ciel au-dessus et au-delà de la Syrie. Autrement dit, pour la première fois, 



les Etats-Unis ne pouvaient pas réaliser une attaque surprise sur la Syrie, ni avec des missiles de croisière, ni avec leur puissance aérienne. Pire, la Russie, l’Iran et le Hezbollah se sont lancés dans un programme, manifeste ou secret, d’assistance matérielle et technique à la Syrie qui a fini par vaincre l’insurrection wahhabite. » (Cool


Pourquoi les Etats-Unis ont-ils modifié leurs plans ?

Il nous est difficile de connaître toutes les manœuvres qui se sont déroulées en coulisses en août et en septembre 2013, mais le résultat final est clair. Après des années de tensions croissantes et de menaces, les Etats-Unis et leurs alliés ont décidé de ne pas attaquer la Syrie comme ils l’avaient prévu. Etant donné que la rhétorique et le déploiement militaire contre la Syrie semblaient suivre le scénario utilisé pour l’Irak et la Libye, il y a eu peu de débats en Occident sur les raisons pour lesquelles les Etats-Unis et leurs amis ont subitement changé leurs plans.


 A présent, avec le recul, on peut voir que cette attaque directe ratée a mené à une attaque indirecte croissante et à la montée de ce qui est maintenant connu comme l’ISIS [l’Etat islamique].

Deux des raisons évidentes que je peux déceler à ce changement soudain ne sont pas la sorte de choses dont veulent débattre les dirigeants politiques occidentaux :

– L’une est le fait que ces guerres sont très impopulaires. Comme résultat des mensonges et des échecs innombrables révélés sur les guerres sauvages et inutiles en Afghanistan, en Irak et en Libye, il semble que certains politiciens écoutent leurs citoyens. Comment expliquer autrement la décision inattendue du Parlement britannique, le jeudi 29 août, de voter contre la participation du Royaume-Uni à des frappes contre la Syrie?

– L’autre raison est l’étendue des concentrations de troupes de la Syrie, de la Russie et même de la Chine. (9) Les Russes et les Chinois n’ont pas seulement bloqué les Etats-Unis au Conseil de sécurité. Ils ont « voté » avec leur matériel militaire. Ils n’apprécient pas ce que les Etats-Unis ont projeté pour la Syrie et ont fait clairement savoir qu’ils recourraient à la force pour les arrêter. Quand les Chinois ont-ils envoyé pour la dernière fois des navires de guerre en Méditerranée? La Russie et la Chine n’approuvent visiblement pas la manière dont les Etats-Unis décident d’envahir un pays après l’autre.
Qu’est-ce que cela veut dire
Pour des raisons qui ne sont pas difficiles à imaginer, il y a eu peu de discussions sur la signification plus large de ces événements dans les médias occidentaux. Cependant, des commentateurs comme Israël Shamir et Pepe Escobar croient que ces événements signalent un changement important dans l’équilibre des pouvoirs dans le monde. Ce qui suit est tiré d’une intervention d’Israël Shamir au Forum de Rhodes le 5 octobre 2013 :

« Tout d’abord, la bonne nouvelle. L’hégémonie américaine, c’est du passé. La brute a été maîtrisée.
Nous avons dégagé le Cap de Bonne-Espérance, symboliquement parlant, en septembre 2013. Avec la crise syrienne, le monde a opéré un virage essentiel de l’Histoire moderne. C’était un quitte ou double presque aussi risqué que la crise des missiles cubains de 1962.
Les risques d’une guerre totale étaient élevés, car les volontés de fer de l’Amérique et de l’Eurasie s’étaient croisées en Méditerranée orientale. Il faudra un certain temps pour que ce que nous avons vécu fasse son chemin dans les consciences: c’est normal pour des événements d’une telle ampleur. » (10)


Par « Eurasie », il faut entendre la Russie et la Chine. En termes crus, ces deux pays ont simplement contraint les Etats-Unis à reculer et à annuler leurs plans de guerre. Généralement, les gens ordinaires aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et dans beaucoup d’autres pays étaient tout aussi opposés à l’attaque que le peuple syrien lui-même.
Pepe Escobar est encore plus brutal. Dans un article du 17 octobre, après le recul du gouvernement de Washington sur la Syrie, il explique qu’il y a eu un changement de politique à Pékin. Maintenant, pour la Chine, fini de mettre des gants diplomatiques. Il est temps de construire un monde « désaméricanisé ». Le temps est venu d’une monnaie de réserve internationale qui remplace le dollar US. (11) Cette nouvelle approche est présentée dans un éditorial de Xinhua. (12) La dernière goutte qui a fait déborder le vase a été l’arrêt des Etats-Unis [faillite budgétaire bureaucratique, NdT] venant s’ajouter à la crise financière provoquée par les banques de Wall Street.


Cet éditorial cite ce qui est peut-être le paragraphe le plus important :
« Au lieu de remplir ses obligations comme une puissance dirigeante responsable, un Washington égocentrique a abusé de son statut de superpuissance et a même introduit davantage de chaos dans le monde en transférant ses risques financiers à l’étranger, provoquant des tensions régionales dans des conflits territoriaux, et menant des guerres injustifiées couvertes par des mensonges éhontés. » (13)
Dans cette nouvelle stratégie la Chine s’appuie sur au moins trois principes. Le premier est de stopper les aventures militaires des Etats-Unis. Toutes les nations doivent respecter le droit international et régler les conflits dans le cadre des Nations unies. Le deuxième est d’élargir l’adhésion à la Banque mondiale et au Fonds monétaire international pour inclure des pays émergents et en développement. Le troisième est de travailler à une « nouvelle monnaie de réserve internationale qui doit être créée pour remplacer la domination du dollar américain ». (14)


Peut-être est-ce pour cette raison que les dirigeants occidentaux ne célèbrent pas cette guerre qui n’a pas eu lieu. Les Russes et les Chinois ont forcé l’Occident à respecter le droit international et à éviter une guerre illégale. De plus, les Chinois voient cela comme le commencement d’une nouvelle ère dans la politique mondiale. Ils veulent « dés américaniser » le monde. Cela signifie que les Etats-Unis et leur petit groupe d’amis en Europe de l’Ouest et au Japon devront reconnaître qu’ils ne pourront pas prendre seuls toutes les décisions importantes du monde.

 source









_________________
:mimi :chatcoeur




Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats
avatar
MiMi


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les bonnes oeuvres conjointes de Assad et Poutine.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum