Le général Piquemal, de la Mitterrandie à la «défense de la France» face aux migrants