Une récente étude conclut que les femmes exploitent de manière plus efficace que les hommes les capacités de leur cerveau.