l'hypotiseur canadien "Messmer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

l'hypotiseur canadien "Messmer

Message  MiMi le Dim 31 Mai - 3:58

Messmer est passionné par l'hypnose depuis l'enfance. A sept ans déjà, il étudiait avec intérêt un recueil des années 1800 qui enseignaient d'antiques techniques. Depuis, il a peaufiné son talent et ses spectacles affichent complet. Le Québécois était à Bruxelles aujourd'hui. L'occasion de tester ses pouvoirs qui peuvent paraître "magiques" aux plus sceptiques. Autant l'admettre: dont on fait partie. Pourtant, Messmer nous a quelque peu bousculés cette après-midi.
 © DR.  
Petite mise en jambe: le test de sensibilité. Messmer propose à la petite assemblée du jour (une dizaine de volontaires et quelques journalistes) d'approcher notre index gauche du droit et d'imaginer qu'il y serre une vis. Rien ne se passe pour nous, on fixe le mince espace entre nos doigts avec concentration, mais nos doigts restent à égale distance. Deux de nos voisines ont les doigts immédiatement collés l'un à l'autre. Et vraisemblablement impossible à décoller avant que Messmer l'exige. Elles sont réceptives, elles seront donc les cobayes de l'expérience.

Et quelle expérience! En un claquement de doigt et quelques paroles, Messmer les a fait s'écrouler sur le sol. Les deux femmes se sont couchées par terre, croyant être dans leur lit. On les a vus éclater de rire sur commande. L'une d'entre elles a également mangé des citrons à pleines dents croyant qu'il s'agissait de pâtes aux fruits de mer, son plat préféré. Epatant. Au réveil, elles confiaient avoir entendu les ordres de Messmer sans pouvoir les contrer. Elles se souvenaient toutes les deux des gestes posés pendant leur période de veille forcée.

Une pratique dangeureuse pour les plus sensibles?
Reste qu'après l'expérience, on reste dubitatif. On admet l'idée que l'hypnose fonctionne sur les plus ouverts mais on a l'impression que l'exercice n'a pas le même impact sur tout le monde. Messmer nous affirme du contraire: qu'importe nos croyances, notre refus de se laisser aller, tout le monde, sans exception, peut se faire hypnotiser. Il suffit simplement d'un peu de patience. On est un petit peu gêné aussi par le côté "show" de l'exercice. C'est probablement notre peur d'aller secouer les tréfonds de notre âme qui parle... On se dit qu'aller remuer l'inconscient peut être dangereux pour les personnes sensibles.

Messmer rassure: lors de son spectacle, il ne fait rien qui rende les spectateurs mal à l'aise. "Et puis, si je vous demande de faire quelque chose, par exemple monter sur la table et faire un striptease, mais que ce genre de pratique ne fait pas partie de votre nature, votre corps vous imposera une limite." On ne devrait donc pas se transformer en une autre personne une fois passé en mode hypnose.

Messmer passera au Théâtre Saint Michel le 15 janvier, au Forum de Liège le 16 janvier et le 12 février au Spiroudome de Charleroi. On y sera pour approfondir la question et se faire définitivement convaincre... Ou pas. En attendant, voici quelques vidéos qui vous montrent le talent du bonhomme. A vous de vous faire votre propre opinion.




_________________
:mimi :chatcoeur


Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats
avatar
MiMi


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum