La démocratie a de plus en plus souvent une drôle de gueule

Aller en bas

La démocratie a de plus en plus souvent une drôle de gueule

Message  grabier le Dim 1 Mai - 8:40

Le maire, l’élu et le policier municipal



Conseil municipal à Cavaillon lundi dernier en fin de journée. L’élu va rejoindre ses collègues qui s’assemblent lentement dans la grande salle de la mairie. Dans le hall qui commande l’accès à la salle se trouvent en faction quatre policiers municipaux. L’élu les salue comme a son habitude, d’autant que c’est un ancien commissaire de police qui a exercé quelque temps les fonctions de directeur de la police municipale d’une ville de près de 100000 habitants. Constatant que ces policiers portent sur la poitrine une mini caméra, l’élu leur demande s’ils en sont satisfaits. Les gardiens lui répondent que oui, elles réduisent l’agressivité de certains « clients »…

Tant mieux pense l’élu, voilà au moins une bonne mesure prise récemment par le maire UMP, M. Jean-claude BOUCHET, qui en est à son deuxième mandat d’édile.

Mais voici que surgit ledit maire, le visage cramoisi, qui interpelle les policiers municipaux en ces termes : « je vous interdit de parler aux élus, ce sont des politiques et vous êtes en service ! ».

Les policiers sont médusés et gênés. L’élu n’en croit pas ses oreilles. Le maire, furieux, se retourne vers lui : « vous n’avez pas à discuter avec les agents, je vous demande de rentrer en salle sinon … (menaces indistinctes).

L’élu, revenant de sa surprise, réplique au maire que rien ni personne ne lui interdira de s’exprimer. Le maire, de plus en plus fébrile et énervé, lui jette à la figure : « vous êtes un politique, les agents sont en service, vous n’avez pas à discuter avec eux ! ».

Les pauvres policiers municipaux ne savent plus où se mettre…L’élu, sagement, tourne les talons et entre dans la salle du conseil car il doit participer à un débat important.

J’oubliai de vous préciser que l’élu en question fait partie de l’opposition municipale.



Il s’agit d’un incident en apparence mineur mais oh combien révélateur des dérives autoritaires de certains maires qui considèrent les polices municipales comme des milices personnelles. Or si la loi fait du maire le chef de la police municipale de sa ville, ses agents sont régis par un statut qui fixe leurs droits et devoirs. Nulle part il n’est mentionné que ces policiers municipaux auraient l’interdiction de s’adresser à un conseiller municipal fut-il d’opposition. Faut-il rappeler à cette occasion que les élus votent le budget de la police municipale et soutiennent par leur approbation la prise en charge juridique de ces agents lors d’actions en justice ?

Le gardien étant – par définition – en service dès qu’il revêt son uniforme faudrait-il comprendre, si l’on suit la jurisprudence extravagante de ce maire, qu’aucun élu ( national, régional, départemental et communal ) n’aurait désormais le droit d’adresser la parole à des agents lors d’une patrouille où à l’occasion d’une intervention quelconque ?

Devant de telles absurdités ne serait-il pas nécessaire que le préfet du département et peut-être même le ministre de l’intérieur lui-même, ramènent ce maire au respect des principes élémentaires de l’éthique républicaine ?

Leur silence dans cette affaire symptomatique mettrait en doute l’aptitude du gouvernement et de ses ministres à protéger le droit des élus et à promouvoir l’exercice d’une démocratie locale véritable.

_________________



Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traitres, n'est pas victime. Il est complice!




George Orwell
avatar
grabier


Revenir en haut Aller en bas

Re: La démocratie a de plus en plus souvent une drôle de gueule

Message  descartes le Dim 1 Mai - 12:20

"Jawohl mein Führer !" auraient du répondre les agressés ........ Tu vois un mec comme ça accéder à la présidence ? je crains que certains d'entre nous n'auraient même pas le temps de regretter  Flamby !

_________________
A quoi servirait l'intelligence si l'imbécillité n'existait pas !
avatar
descartes


Revenir en haut Aller en bas

Re: La démocratie a de plus en plus souvent une drôle de gueule

Message  morticia le Dim 1 Mai - 13:12

[quote="descartes"]"Jawohl mein Führer !" auraient du répondre les agressés .......


C'est ce qui m'est venu a l'esprit en lisant ceci .

" Personne " n'a donc le " pouvoir " de lui interdire ce genre de comportement fasciste ?? hormis un préfet ou un ministre ?? huh siffle

C'est clair que c'est outrageant ...........et ça remue de pénible souvenirs et des amalgames . Cool

_________________
avatar
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: La démocratie a de plus en plus souvent une drôle de gueule

Message  jeasse le Dim 1 Mai - 16:42

« la Flèche Cavaillonnaise », et LR, tout est dit. mdrrr

jeasse


Revenir en haut Aller en bas

Re: La démocratie a de plus en plus souvent une drôle de gueule

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum