Une trentaine de vendangeurs encordés ont pris d’assaut le vignoble très pentu du Rangen, hier matin, alors que Vieux-Thann se réveillait sous une nappe de brume qui a finalement laissé la place aux rayons du soleil.