Pauvre Jacques Barrot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pauvre Jacques Barrot

Message  grabier le Dim 14 Aoû - 8:32



A droite droite

Éclipsé par les élus du sud-est très remonté contre le gouvernement après l'attentat de Nice, le futur numéro 1 de la droite n'a pas manqué cependant de taper fort contre l'exécutif. Il est l'un des rares à avoir réclamé la démission de Manuel Valls et Bernard Cazeneuve coupables à ses yeux de ne pas "avoir tout fait pour empêcher" le drame. A l'Assemblée, il n'a pas non plus ménager sa peine pour attaquer le premier ministre avec lequel il a eu plusieurs passes d'arme quand il défendait la rétention administrative pour les fichés S, qu'il était le premier à réclamer.

Cette proposition illustre le positionnement désormais bien campé à droite du député de Haute-Loire, une circonscription héritée du centriste Jacques Barrot auprès duquel il a fait ses premières pas en politique. "Le pauvre doit se retourner dans sa tombe", s'étouffe un parlementaire. En juillet dernier, c'est Jean-Pierre Raffarin qui avait publiquement tancé Laurent Wauquiez. Alors que celui-ci avait fait un discours droitier largement applaudi, l'ancien premier ministre lui avait reproché une prise de parole "clivante".






http://www.huffingtonpost.fr/2016/08/14/laurent-wauquiez-president-interimaire-republicains-fait-peur-rivaux-sarkozy_n_11471056.html?utm_hp_ref=fr-politique

_________________



Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traitres, n'est pas victime. Il est complice!




George Orwell
avatar
grabier


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum