Mélanchon....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mélanchon....

Message  morticia le Dim 11 Sep - 10:40

D'abord ne mélan(ch)geons pas tout ...( trop facile hein !!  Wink )............mais hier , j'ai écouté , ce qui est rare chez moi , ce Monsieur chez Rucquier .


Hé bien .........du bout de ma lorgnette et sans avoir le moindre à priori ni la moindre idée de ce qu'est le bonhomme , je dois dire que cet  Homme m'a plu !!!  yes


Calme , pondéré sous les attaques des journalistes /polémiqueurs  .........il a tout d'un tribun qui se contrôle bien . super


Ancien prof de Français a ce qu'il dit , il  a un vrai charisme et je me sens tentée d'adhérer a ses  idées de  que je vais énoncer en vrac :
-une vraie alliance militaire avec Poutine,
-une destruction sans pitié de l’Etat Islamique, le refus de toute allégeance avec l’Arabie Saoudite et le Qatar,
- la création d’une monnaie universelle telle que la préconisent les Chinois pour ne plus dépendre du dollar...
-  un accueil généreux pour les réfugiés, mais simultanément, une politique étrangère qui s’attaquerait aux causes de cet afflux de migrants et non à leur conséquence...
- Et des mots qui font rêver comme Insoumission, Indépendance et, surtout, Peuple.




Que pensez-vous objectivement de lui ??
avatar
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanchon....

Message  Lorelei le Dim 11 Sep - 10:55

il a été bon, comme d'hab'
sauf changement de contexte d'ici mai 2017
je pense qu'il aura mon vote au premier tour,
face à la droite qui s'extrême droitise
face à la gauche qui s'est droitisée

il reste Montebourg ou Mélenchon... du moins pour moi... ou bien un écolo crédible, pas la Duflot.
Et pour le moment, Mélenchon est le plus convaincant face à l'ultra-libéralisme qui détruit l'humanité.


et le discours de la Révolution de Victor Hugo dit par Jacques Weber à 4'01  coeur


"La Révolution, c’est la France sublimée. Il s’est trouvé un jour que la France a été dans la fournaise, les fournaises à de certaines martyres guerrières font pousser des ailes, et de ces flammes cette géante est sortie archange.

Aujourd’hui pour toute la terre la France s’appelle Révolution ; et désormais ce mot, Révolution, sera le nom de la civilisation jusqu’à ce qu’il soit remplacé par le mot Harmonie. Je le répète, ne cherchez pas ailleurs le point d’origine et le lieu de naissance de la littérature du dix-neuvième siècle.

Oui, tous tant que nous sommes, grands et petits, puissants et méconnus, illustres et obscurs, dans toutes nos œuvres, bonnes ou mauvaises, quelles qu’elles soient, poèmes, drames, romans, histoire, philosophie, à la tribune des assemblées comme devant les foules du théâtre, comme dans le recueillement des solitudes, oui, partout, oui, toujours, oui, pour combattre les violences et les impostures, oui, pour réhabiliter les lapidés et les accablés, oui, pour conclure logiquement et marcher droit, oui, pour consoler, pour secourir, pour relever, pour encourager, pour enseigner, oui, pour panser en attendant qu’on guérisse, oui, pour transformer la charité en fraternité, l’aumône en assistance, la fainéantise en travail, l’oisiveté en utilité, la centralisation en famille, l’iniquité en justice, le bourgeois en citoyen, la populace en peuple, la canaille en nation, les nations en humanité, la guerre en amour, le préjugé en examen, les frontières en soudures, les limites en ouvertures, les ornières en rails, les sacristies en temples, l’instinct du mal en volonté du bien, la vie en droit, les rois en hommes, oui, pour ôter des religions l’enfer et des sociétés le bagne, oui, pour être frères du misérable, du serf, du fellah, du prolétaire, du déshérité, de l’exploité, du trahi, du vaincu, du vendu, de l’enchaîné, du sacrifié, de la prostituée, du forçat, de l’ignorant, du sauvage, de l’esclave, du nègre, du condamné et du damné, oui, nous sommes tes fils, Révolution ! "

Victor Hugo - " William Shakespeare" (3ème partie, livre II).

_________________
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

avatar
Lorelei
Webmaster


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanchon....

Message  Phisto le Dim 11 Sep - 11:01

Mo il n'aura pas ma voix, trop beau parleur et charmeur pour avoir du grain....
Il a su parler aux cocos pour leur plaire et après basta!.....
Ce mec comme les autres extrémistes de gauche, (ou de droite),.... il faut savoir flatter les masses dans le sens du poil pour avoir leurs voix!.....pasmafote

_________________
La difficulté attire l’homme de caractère,  car c’est en l’étreignant qu’il se réalise lui même
avatar
Phisto


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanchon....

Message  Lorelei le Dim 11 Sep - 11:05

c'est ce que font TOUS les candidats...

_________________
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

avatar
Lorelei
Webmaster


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanchon....

Message  morticia le Dim 11 Sep - 11:11

OHHHHH  Weber !!!!  cbeau cbeau


Bel homme , beau texte et belle voix !   up super Un charme fou en tout cas   Wink
Dommage qu'il ne se présente pas , il aurait des voix même sans ouvrir la bouche !!!


ptdr   ptdr hello
avatar
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanchon....

Message  Lorelei le Dim 11 Sep - 13:20

Ce qui me gêne chez le Meluch, c'est sa position sur l'Europe.
Et c'est un vrai problème de fond pour le coup.

_________________
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

avatar
Lorelei
Webmaster


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanchon....

Message  descartes le Dim 11 Sep - 17:00

Phisto a écrit:Mo il n'aura pas ma voix, trop beau parleur et charmeur pour avoir du grain....
Il a su parler aux cocos pour leur plaire et après basta!.....
Ce mec comme les autres extrémistes de gauche, (ou de droite),.... il faut savoir flatter les masses dans le sens du poil pour avoir leurs voix!.....pasmafote
Parce que les modérés de droite, de gauche ou du centre ne te flattent pas dans le sens du poil ? Rolling Eyes  mais bon, vu ce que je lis de toi aux détours de VFN, je comprends très bien que tu ne votes pas mélanchon .... titfleur

_________________
A quoi servirait l'intelligence si l'imbécillité n'existait pas !
avatar
descartes


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanchon....

Message  descartes le Dim 11 Sep - 17:09

Ce qui me gène, c'est qu'il n'aurait pas les coudées franches, comme mimolette ou l'autre excité, il dépendra de la finance internationale, et devra se plier aux injonctions du FMI et autres officines du même acabit...  On voit ce que Aléxis Tsípras a été obligé d'avaler comme couleuvres .

_________________
A quoi servirait l'intelligence si l'imbécillité n'existait pas !
avatar
descartes


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanchon....

Message  MiMi le Lun 12 Sep - 3:14

j'apprécie de plus en plus Melenchon car il dit des vérités

_________________
.
avatar
MiMi


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanchon....

Message  grabier le Lun 12 Sep - 7:57

MiMi a écrit:j'apprécie de plus en plus Melenchon car il dit des vérités
Des vérités qui ne sont pas bonnes à entendre et qui hérissent le poil des habituelles bêtes à cornes mdrrr

_________________



Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traitres, n'est pas victime. Il est complice!




George Orwell
avatar
grabier


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanchon....

Message  Indiana le Lun 12 Sep - 10:33

Mélenchon, c'est sincèrement la plus belle catastrophe qui pourrait arriver à la France.
je ne peux pas développer maintenant, mais ce type a tout de même été socialiste, pendant des décennies...
avatar
Indiana


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanchon....

Message  Indiana le Lun 12 Sep - 10:36

morticia a écrit:D'abord ne mélan(ch)geons pas tout ...( trop facile hein !!  Wink )............mais hier , j'ai écouté , ce qui est rare chez moi , ce Monsieur chez Rucquier .


Hé bien .........du bout de ma lorgnette et sans avoir le moindre à priori ni la moindre idée de ce qu'est le bonhomme , je dois dire que cet  Homme m'a plu !!!  yes


Calme , pondéré sous les attaques des journalistes /polémiqueurs  .........il a tout d'un tribun qui se contrôle bien . super


Ancien prof de Français a ce qu'il dit , il  a un vrai charisme et je me sens tentée d'adhérer a ses  idées de  que je vais énoncer en vrac :
-une vraie alliance militaire avec Poutine,
-une destruction sans pitié de l’Etat Islamique, le refus de toute allégeance avec l’Arabie Saoudite et le Qatar,
- la création d’une monnaie universelle telle que la préconisent les Chinois pour ne plus dépendre du dollar...
-  un accueil généreux pour les réfugiés, mais simultanément, une politique étrangère qui s’attaquerait aux causes de cet afflux de migrants et non à leur conséquence...
- Et des mots qui font rêver comme Insoumission, Indépendance et, surtout, Peuple.




Que pensez-vous objectivement de lui ??
la création d’une monnaie universelle telle que la préconisent les Chinois pour ne plus dépendre du dollar...
-  un accueil généreux pour les réfugiés, mais simultanément, une politique étrangère qui s’attaquerait aux causes de cet afflux de migrants et non à leur conséquence...
- Et des mots qui font rêver comme Insoumission, Indépendance et, surtout, Peuple.
Trois conneries de sa part!!
Se mettre sous la dépendance chinoise, mais tu vas bien!!!!!
avatar
Indiana


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanchon....

Message  morticia le Lun 12 Sep - 10:43

Heuuuuu................. Embarassed   koi 


Vais pas me renier , mais ne sachant RIEN de tout ça , je l'avais trouvé " crédible  "  yes pasmafote


C'est d'ailleurs dans cette optique que je vous demandais votre avis .


Ce qu'on voit en premier chez tout un chacun , c'est sa " forme "...le fond ??......en grattant un peu et en écoutant ses potes ............ langue c'est ce que 'j'ai fait .




Nous , Belges , sommes gâtés avec notre flopée de princes , princesses et tous leurs marmots . :vivaB :vivaB
avatar
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanchon....

Message  grabier le Lun 12 Sep - 11:14

Quand la réincarnation de Fourastié (grand économiste disparu.. t oublié)  mdrrr Quand la réincarnation de Fourastié a parlé  .. les Belgiquaines, comme les Fouchtra et autres imbéciles qui ont la comprenote en berne ... sont priés d'adhérer ..ou de se taire.. sous peine de souffrir les quolibets gonesques... ptdr ptdr

_________________



Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traitres, n'est pas victime. Il est complice!




George Orwell
avatar
grabier


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanchon....

Message  descartes le Lun 12 Sep - 11:44

morticia a écrit:Heuuuuu................. Embarassed   koi 


Vais pas me renier , mais ne sachant RIEN de tout ça , je l'avais trouvé " crédible  "  yes pasmafote


C'est d'ailleurs dans cette optique que je vous demandais votre avis .


Ce qu'on voit en premier chez tout un chacun , c'est sa " forme "...le fond ??......en grattant un peu et en écoutant ses potes ............ langue c'est ce que 'j'ai fait .




Nous , Belges , sommes gâtés avec notre flopée de princes , princesses et tous leurs marmots . :vivaB :vivaB
Tu n'as pas à te renier: la parole de foufou n'est qu'une vision partisane, pas tellement éclairée et qui n'engage que lui !  tong     titfleur

_________________
A quoi servirait l'intelligence si l'imbécillité n'existait pas !
avatar
descartes


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanchon....

Message  grabier le Lun 12 Sep - 12:14

ONPC : Mélenchon, brillant, inflige une cinglante leçon à Vanessa Burggraf





mdrrr mdrrr mdrrr



Intervenant, samedi soir, pour la première fois, dans ONPC, de Laurent Ruquier, Vanessa Burggraf, la remplaçante de Salamé, s’est fait remettre à sa juste place de communicante patentée du système capitaliste ultralibéral, à propos de la dette, par la démonstration éblouissante de justesse et de clarté de Mélenchon.
 Mais que serait ONPC sans la présence de ces arrogants contempteurs et contemptrices, probablement choisis pour leur ego démesuré et leur incontrôlable propension à toujours contredire les évidences et, particulièrement, l’intelligence de leurs interlocuteurs. Il y a eu Léa Salamé, l’agressive infatuée. Il y a désormais, pour la remplacer, Vanessa Burggraf, la prétentieuse imbus d’elle-même.
Elle et son acolyte Yann Moix - le perturbé, qui n’a de cesse d’agiter ses neurones ramollis par la hargne lui servant de ressort - mdrrr mdrrr cherchent sans relâche la lumière qui leur fait défaut, pour tenter de briller à leur tour, en rivalisant avec des êtres d’exception, naturellement pourvus d’une amplitude humaine et intellectuelle. Peine perdue !
Burggraf et Moix ont-il essayé, samedi soir, d’écraser de leurs provocations outrancières un esprit brillant, celui de Mélenchon ? Ils ont lamentablement échoué, se ridiculisant, au passage, pour la nouvelle venue. Burggraf s’est bel et bien fait ramasser, avec son animosité difficilement contenue derrière un faux sourire crispé, qui en disait long sur son intention de dégommer le candidat - de la vraie gauche - à la présidentielle. Formatée pour servir les intérêts du système politique actuel, elle a asséné ses contrevérités, avec un aplomb confondant. En vain.
Du haut de sa suffisance, dégoulinante d’un orgueil mal contenu
Elle ne semble pas concernée par la souffrance des humbles, qui vivent la vraie vie. Ses questions sont allées ailleurs ! Là où elle comptait bien faire mordre la poussière au menaçant tribun, devenu conteur aux côtés d’un autre conteur, Jacques Weber. Seule compte pour elle l’abstraction des chiffres, sans même en connaître leur justification, leur sens, leur portée réelle, comme la dette de 2000 milliards. Qu’importe si elle se fourvoie, elle les a martelés, pareille à une mule frappant obstinément le sol de ses sabots, pour avoir raison à tout prix. C’est, paraît-il, sa nature pugnace !
Hélas, pour la hautaine, elle est tombée sur un maître qui ne lui a pas laissé le loisir d’éblouir. Absorbée par son obsédant besoin de briller, les explications de Mélenchon, maîtrisant parfaitement son sujet, l’agace, la désarçonne. Elle fulmine, s’en défend. Elle s’enferre, finit par s’enfermer dans le non-sens, montrant son incapacité à écouter, dévoilant, à son insu, son incompétence en économie.
Elle joue alors de sa supposée féminité pour reprendre l’avantage, esquissant un sourire se voulant charmeur. Elle espère subjuguer son auditoire, dans un ultime assaut contre la forteresse Mélenchon. Hélas, il se brise sur une salve d’applaudissements qui condamne l’orgueilleuse et gratifie les réparties acérées d’un Mélenchon très à l’aise.
Mélenchon lui inflige une leçon cinglante
En moins de dix minutes de confrontation, la suffisante s’est ramassée râteau sur râteau. Descendue sans ménagement de son piédestal d’orgueil. Renvoyée dans ses cordes. Elle n’a pas pesé lourd face à Mélenchon. L’homme politique l’a surpassée, en tout point. Taclant l'arrogante, avec calme et retenue. L’assistance a apprécié.
Elle apostrophe Mélenchon, lui reproche de s’en prendre à l’indépendance des journalistes. Elle, prétend incarner un contre pouvoir. Cruelle lucarne qui arrache souvent le masque des menteurs : le téléspectateur découvre une femme qui n’incarne que son égo débordant. Coutumière de la coupure de parole, elle ânonne, martyrisant la belle diction, ignorante des hiatus et de la bonne liaison. Trop tard. La messe est dite.
Quelle fatigue ce fut de supporter cette Madame Burggraf. Mais quel plaisir ce fut de voir Mélenchon lui infliger une cinglante leçon de politique, d’économie, d'honnêteté intellectuelle, et pour tout dire, de savoir-vivre.
 
Verdi

_________________



Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traitres, n'est pas victime. Il est complice!




George Orwell
avatar
grabier


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanchon....

Message  Lorelei le Lun 12 Sep - 14:01

Indiana a écrit:Mélenchon, c'est sincèrement la plus belle catastrophe qui pourrait arriver à la France.
je ne peux pas développer maintenant, mais ce type a tout de même été socialiste, pendant des décennies...

non c'est MLP la pire down

_________________
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

avatar
Lorelei
Webmaster


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanchon....

Message  Indiana le Mer 28 Sep - 8:18

grabier a écrit:ONPC : Mélenchon, brillant, inflige une cinglante leçon à Vanessa Burggraf





mdrrr mdrrr mdrrr



Intervenant, samedi soir, pour la première fois, dans ONPC, de Laurent Ruquier, Vanessa Burggraf, la remplaçante de Salamé, s’est fait remettre à sa juste place de communicante patentée du système capitaliste ultralibéral, à propos de la dette, par la démonstration éblouissante de justesse et de clarté de Mélenchon.
 Mais que serait ONPC sans la présence de ces arrogants contempteurs et contemptrices, probablement choisis pour leur ego démesuré et leur incontrôlable propension à toujours contredire les évidences et, particulièrement, l’intelligence de leurs interlocuteurs. Il y a eu Léa Salamé, l’agressive infatuée. Il y a désormais, pour la remplacer, Vanessa Burggraf, la prétentieuse imbus d’elle-même.
Elle et son acolyte Yann Moix - le perturbé, qui n’a de cesse d’agiter ses neurones ramollis par la hargne lui servant de ressort - mdrrr mdrrr  cherchent sans relâche la lumière qui leur fait défaut, pour tenter de briller à leur tour, en rivalisant avec des êtres d’exception, naturellement pourvus d’une amplitude humaine et intellectuelle. Peine perdue !
Burggraf et Moix ont-il essayé, samedi soir, d’écraser de leurs provocations outrancières un esprit brillant, celui de Mélenchon ? Ils ont lamentablement échoué, se ridiculisant, au passage, pour la nouvelle venue. Burggraf s’est bel et bien fait ramasser, avec son animosité difficilement contenue derrière un faux sourire crispé, qui en disait long sur son intention de dégommer le candidat - de la vraie gauche - à la présidentielle. Formatée pour servir les intérêts du système politique actuel, elle a asséné ses contrevérités, avec un aplomb confondant. En vain.
Du haut de sa suffisance, dégoulinante d’un orgueil mal contenu
Elle ne semble pas concernée par la souffrance des humbles, qui vivent la vraie vie. Ses questions sont allées ailleurs ! Là où elle comptait bien faire mordre la poussière au menaçant tribun, devenu conteur aux côtés d’un autre conteur, Jacques Weber. Seule compte pour elle l’abstraction des chiffres, sans même en connaître leur justification, leur sens, leur portée réelle, comme la dette de 2000 milliards. Qu’importe si elle se fourvoie, elle les a martelés, pareille à une mule frappant obstinément le sol de ses sabots, pour avoir raison à tout prix. C’est, paraît-il, sa nature pugnace !
Hélas, pour la hautaine, elle est tombée sur un maître qui ne lui a pas laissé le loisir d’éblouir. Absorbée par son obsédant besoin de briller, les explications de Mélenchon, maîtrisant parfaitement son sujet, l’agace, la désarçonne. Elle fulmine, s’en défend. Elle s’enferre, finit par s’enfermer dans le non-sens, montrant son incapacité à écouter, dévoilant, à son insu, son incompétence en économie.
Elle joue alors de sa supposée féminité pour reprendre l’avantage, esquissant un sourire se voulant charmeur. Elle espère subjuguer son auditoire, dans un ultime assaut contre la forteresse Mélenchon. Hélas, il se brise sur une salve d’applaudissements qui condamne l’orgueilleuse et gratifie les réparties acérées d’un Mélenchon très à l’aise.
Mélenchon lui inflige une leçon cinglante
En moins de dix minutes de confrontation, la suffisante s’est ramassée râteau sur râteau. Descendue sans ménagement de son piédestal d’orgueil. Renvoyée dans ses cordes. Elle n’a pas pesé lourd face à Mélenchon. L’homme politique l’a surpassée, en tout point. Taclant l'arrogante, avec calme et retenue. L’assistance a apprécié.
Elle apostrophe Mélenchon, lui reproche de s’en prendre à l’indépendance des journalistes. Elle, prétend incarner un contre pouvoir. Cruelle lucarne qui arrache souvent le masque des menteurs : le téléspectateur découvre une femme qui n’incarne que son égo débordant. Coutumière de la coupure de parole, elle ânonne, martyrisant la belle diction, ignorante des hiatus et de la bonne liaison. Trop tard. La messe est dite.
Quelle fatigue ce fut de supporter cette Madame Burggraf. Mais quel plaisir ce fut de voir Mélenchon lui infliger une cinglante leçon de politique, d’économie, d'honnêteté intellectuelle, et pour tout dire, de savoir-vivre.
 
Verdi

Ce commentaire tellement à charge, prouve que notre ami Grabier n'a pas été devant l'écran pour la prestation de Mélenchon. Parfois, Jean-Luc est vraiment odieux...
avatar
Indiana


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélanchon....

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum