Le rapport des renseignements américains détaille le degré de sophistication des techniques de déstabilisation numérique.