Coup de massue supplémentaire : les cadres, eux, doivent profiter d'une réelle revalorisation d'1,5% de leur salaire.