Interrogé sur la gestion de ses revenus, le candidat à la présidentielle a soutenu qu'il ne réussissait pas à mettre de l'argent de côté.