Américains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Américains

Message  anouk le Jeu 6 Juil - 18:59

Libre opinion
Hollywood m’a menti sur l’Amérique
5 juillet 2017 | Karim Akouche - Écrivain | États-Unis
Photo: Ryan Remiorz La Presse canadienne«Il y a en effet plusieurs Amériques, souvent opposées, qui se côtoient et se querellent. Celle des bons, celle des bêtes et celle des truands», écrit l'auteur.
Hollywood m’a menti. L’Amérique qu’il m’a vendue ne correspond aucunement à celle que je découvre. Au poste frontalier avec le Québec, le douanier me prend d’emblée pour un ennemi. La raison : le « DZ » inscrit sur mon passeport canadien. Il tape sur son clavier et découvre mon pays de naissance : l’Algérie, un pays susceptible d’exporter le terrorisme. Il me pose des questions auxquelles je réponds dans un anglais approximatif, mais clair. Il me crie dessus, froisse mon invitation et la jette à la poubelle.
 
Je me dois alors de justifier mon innocence. Heureusement que je suis invité à New York comme écrivain et que j’ai une conférence programmée le surlendemain. Il tape sur Google, tombe sur des articles parlant de moi et de mes livres. Il se décrispe tout à coup : « Congratulations ! You have a Wikipedia page ! You are a celebrity ! » Je n’en reviens pas. En l’espace de quelques minutes, il passe de la violence à l’amabilité. C’est à cause de la supposée notoriété dont je dispose sur Internet. Autrement dit : le paraître et le clinquant ont gommé la « tare » des origines.
 
Cactus
 
Bienvenue au pays de toutes les énigmes. L’écart entre l’Amérique réelle et l’Amérique fantasmée, celle véhiculée par les médias, est si grand que je ne sais plus comment le formuler. La première image qui me vient à l’esprit est celle d’une plante épineuse, le cactus : il est beau à la vue, mais il pique au toucher.
 
Il y a en effet plusieurs Amériques, souvent opposées, qui se côtoient et se querellent. Celle des bons, celle des bêtes et celle des truands. D’un côté, le Nouveau Monde et, de l’autre, le monde archaïque. L’Amérique du rêve et celle du cauchemar. Celle des riches métropoles et celle des laissés-pour-compte. Celle des forts et celle des faibles. Celle des champions et celle des perdants.
 
L’Amérique des Caucasiens et l’Amérique des Noirs. Celle de Philip Roth et celle de Donald Trump. Celle de la Silicon Valley et celle de Brooklyn. Celle de la statue de la Liberté et celle de Guantánamo. Celle de Coca-Cola et celle de l’injection létale. Celle de la violence protéiforme et celle, burlesque, de Charlie Chaplin.
 
L’Amérique des Simpsons et l’Amérique de Fox News. Celle du puritanisme religieux et celle de l’industrie du porno. Celle du football et celle de l’obésité. Celle du gospel et celle des gangs de rue. Celle du patriotisme excessif et celle de l’individualisme de masse. Celle de la Révolution et celle de l’extermination des Indiens. Celle de la guerre de Sécession et celle de la traite négrière.
 
L’Amérique arrogante et l’Amérique qui accueille. L’Amérique terrorisée et l’Amérique qui terrorise. L’Amérique inculte et l’Amérique cultivée. La simplicité volontaire de Thoreau et l’axe du mal de Bush. La dictature de l’instant et le mépris de l’histoire. Le ici-et-maintenant et le passé-jamais. Wall Street et les ghost towns. Wounded Knee et Omaha Beach. L’Amérique qui massacre et l’Amérique qui libère. Le Ku Klux Klan et Jésus Christ. Geronimo et Ben Laden. Le Vieil homme et la mer et le Patriot Act. La NSA et Edward Snowden… Il y a de tout : le faste et le fade, la fureur et la foi, la fougue et la folie.
 
Pays des cow-boys
 
Un ami vivant au New Jersey me confie à juste titre : « Il est plus facile, pour les Américains pauvres, de se procurer une arme que de se faire soigner. » N’ayant pas réussi à trouver un assureur à cause de son diabète, il doit 200 000 dollars à des hôpitaux. Il est loin d’être le seul dans cette situation. La plupart de ses concitoyens sont surendettés : la santé et l’éducation les ruinent.
 
La veille de mon voyage, il m’a donné quelques consignes : « Si la police t’interpelle, sois calme, obéis, ne farfouille pas dans tes affaires, place tes papiers bien en vue, car tout geste de trop pourrait être mal interprété… Nous sommes au pays des cow-boys, les flics ont la gâchette facile. »
 
En effet, les relations entre la police et les citoyens, surtout les minorités, sont tendues. Le taux de criminalité annuelle à Détroit, Baltimore, Cleveland, Oakland, Saint-Louis et Memphis, entre autres, frôlent les 2000 cas par 100 000 habitants.
 
La violence sociale et économique, c’est le quotidien des Américains. On est loin des cartes postales et des confessions à l’eau de jasmin que les starlettes étalent sur les réseaux sociaux. Le marketing fausse tout. Il y a un fossé entre le discours officiel et la réalité.
 
Kennedy, par exemple, dont on a voulu faire une icône, n’a en réalité jamais été un modèle : il ne respectait pas les femmes et a fait la guerre à Cuba et au Vietnam. Au pays de l’oncle Sam, le vivre-ensemble et la liberté ne sont que des vocables creux : c’est le vivre-à-côté et le politiquement correct qui règnent. Chacun pour soi et Dieu pour personne.
 
Si tu es un winner, tu auras ta place entre les winners, donc dans la société. Alors tu as intérêt à sortir tes muscles, à accumuler plusieurs boulots, à suer, à dormir peu, à manger vite et gras. Tu seras alors fier d’étaler ta richesse, ta paie, ton ranch, ta bagnole… Si, dans le cas contraire, tu es pauvre, cache-toi, souffre en silence et prie. Tu peux toujours chanter la rengaine d’Obama, Yes we can, l’État ne viendra jamais à ton secours. Ici, la vie n’a de valeur que si elle est convertible en billets verts. Bosse ou crève. In Money we trust.

http://www.ledevoir.com/international/etats-unis/502695/hollywood-m-a-menti

Bien écrit !
avatar
anouk


Revenir en haut Aller en bas

Re: Américains

Message  MiMi le Jeu 6 Juil - 20:37

Anouk tu comprend pourquoi je déteste les Américains   .C'est un pays raciste qui a exterminer les VRAI Américains qui sont les Indiens qu'ils ont parqué comme du bétail ,ils ont   mis en esclave les noirs   degput

j'ai vu quant j'y étais un policier tirer une femme par les cheveux parce qu'elle ne sortait pas assez vite  de sa voiture  down mon mari est sorti de la voiture et a eté parler avec le policier qui l'a poussé avec violence il voulait le coffrer mais quant il lui monter son passeport il nous a laissé partir

_________________
:mimi :chatcoeur


Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats
avatar
MiMi


Revenir en haut Aller en bas

Re: Américains

Message  morticia le Jeu 6 Juil - 21:46



J'ai lu d'une traite ............le coeur un peu serré ...........mais le bon grain doit-il payer pour l'ivraie ??


bravo
avatar
morticia
Modératrice


Revenir en haut Aller en bas

Re: Américains

Message  anouk le Jeu 6 Juil - 22:40

MiMi a écrit:Anouk tu comprend pourquoi je déteste les Américains   .C'est un pays raciste qui a exterminer les VRAI Américains qui sont les Indiens qu'ils ont parqué comme du bétail ,ils ont   mis en esclave les noirs   degput

j'ai vu quant j'y étais un policier tirer une femme par les cheveux parce qu'elle ne sortait pas assez vite  de sa voiture  down mon mari est sorti de la voiture et a eté parler avec le policier qui l'a poussé avec violence il voulait le coffrer mais quant il lui monter son passeport il nous a laissé partir

T'as rien pigé Mimi ! La liberté de parole et de penser, tu connais ?
avatar
anouk


Revenir en haut Aller en bas

Re: Américains

Message  MiMi le Ven 7 Juil - 1:52

anouk a écrit:
MiMi a écrit:Anouk tu comprend pourquoi je déteste les Américains   .C'est un pays raciste qui a exterminer les VRAI Américains qui sont les Indiens qu'ils ont parqué comme du bétail ,ils ont   mis en esclave les noirs   degput

j'ai vu quant j'y étais un policier tirer une femme par les cheveux parce qu'elle ne sortait pas assez vite  de sa voiture  down mon mari est sorti de la voiture et a eté parler avec le policier qui l'a poussé avec violence il voulait le coffrer mais quant il lui monter son passeport il nous a laissé partir

T'as rien pigé Mimi ! La liberté de parole et de penser, tu connais ?
j'ai très bien compris tu n’arrête pas de critiquer la Russie mais je peu te dire que en Russie il y bien plus de liberté de parole que chez les amerloque tu me prend pour une conne ????

_________________
:mimi :chatcoeur


Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats
avatar
MiMi


Revenir en haut Aller en bas

Re: Américains

Message  MiMi le Ven 7 Juil - 1:55


_________________
:mimi :chatcoeur


Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats
avatar
MiMi


Revenir en haut Aller en bas

Re: Américains

Message  anouk le Ven 7 Juil - 2:28

MiMi a écrit:
anouk a écrit:
MiMi a écrit:Anouk tu comprend pourquoi je déteste les Américains   .C'est un pays raciste qui a exterminer les VRAI Américains qui sont les Indiens qu'ils ont parqué comme du bétail ,ils ont   mis en esclave les noirs   degput

j'ai vu quant j'y étais un policier tirer une femme par les cheveux parce qu'elle ne sortait pas assez vite  de sa voiture  down mon mari est sorti de la voiture et a eté parler avec le policier qui l'a poussé avec violence il voulait le coffrer mais quant il lui monter son passeport il nous a laissé partir

T'as rien pigé Mimi ! La liberté de parole et de penser, tu connais ?
j'ai très bien compris tu n’arrête pas de critiquer la Russie mais je peu te dire que en Russie il y bien plus de liberté de parole que chez les amerloque tu me prend pour une conne ????


Faux, je n'ai jamais émis une seule critique envers les russe, C'est Poutine que je remets en question. Énorme nuance.

Toi, tu mets 350 millions d' américains dans le même sac. Suspect

Une question en passant. Le français est ta langue seconde ?
avatar
anouk


Revenir en haut Aller en bas

Re: Américains

Message  Phisto le Ven 7 Juil - 11:57

Quelques points communs avec la France non?....
Alors pourquoi depuis des décennies nous copions l'Amérique dans sa façon de vivre?.... commettons toutes leurs erreurs?....
Alors avant de critiquer et dénoncer cette Amérique que certains hahissent, occupons nous de balayer devant notre porte!....
En Amérique il y de tout sans aucun doute avec la même proportion de sales types et de braves gens, idem que pour la Russie, il suffit d'avoir un peu voyagé en se rapprochant de l'habitant au maximum pour pouvoir en parler....
Les voyages organisée en "carabœufs" (façon Japonais-photo), ne sont en aucun cas une référence pour pouvoir prétendre connaître un pays et juger ses habitants façon propos de comptoirs-bistroquets....

_________________
La difficulté attire l’homme de caractère,  car c’est en l’étreignant qu’il se réalise lui même
avatar
Phisto


Revenir en haut Aller en bas

Re: Américains

Message  MiMi le Ven 7 Juil - 15:21

oui j'ai habité en Amérique pendant un an mon mari étant officier de marine basé a New Orléans 
donc je connais le peuple Américain et  j'ai de la famille en Russie j'ai vais très régulièrement un à deux mois par an je connais le peuple Russe sous plusieurs président et je peu dire que Poutine est le meilleur le peuple aime son président et il  sont heureux  
pour répondre Anouk  le Français c'est ma deuxième langue ma première et l'espagnol par ma  mère nous parlions en général espagnol  3 ème le Russe et 4 ème l'Anglais ça te va comme cela???

_________________
:mimi :chatcoeur


Il y a deux moyens d'oublier les tracas de la vie : la musique et les chats
avatar
MiMi


Revenir en haut Aller en bas

Re: Américains

Message  anouk le Ven 7 Juil - 16:50

MiMi a écrit:
pour répondre Anouk  le Français c'est ma deuxième langue ma première et l'espagnol par ma  mère nous parlions en général espagnol  3 ème le Russe et 4 ème l'Anglais ça te va comme cela???

Oui Mimi,  ça répond à ma question.
avatar
anouk


Revenir en haut Aller en bas

Re: Américains

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum