Près de 24,5 millions d’euros non déclarés