Ces choses que vous ne savez pas sur le chocolat

Aller en bas

Ces choses que vous ne savez pas sur le chocolat

Message  roberto > le Mar 19 Déc - 19:49

Ces choses que vous ne savez pas sur le chocolat


Incontournable au moment des fêtes, le chocolat fait fondre des milliers de gourmands. Il regorge de secrets que Planet vous propose de découvrir...

Quand a-t-il été découvert ?

Avant de pouvoir faire du chocolat, il a fallu découvrir les fèves de cacao. Cultivées à la base en Amérique Centrale,
elle sont importées en Europe par les grands explorateurs comme Christophe Colomb ou Hernan Cortés. 
Comme le relate Futura Planète, pour la petite anecdote, au 16ème siècle, Hernan Cortés avait raconté au roi Charles V qu'"une tasse de cette précieuse boisson permet à un homme de marcher un jour entier sans manger".
C'est en 1847 que la première tablette de chocolat a été créée. Quelques années plus tard, Antoine-Brutus Menier, à l'origine pharmacien
, est l'un des premiers fabricants à ouvrir une industrie afin de commercialiser du chocolat en tablettes. 
Au 19ème siècle, apparaissent les autres principaux industriels tels que Caillers, Lindt, Poulain, Van Houten ou Nestlé, présents sur le marché du chocolat encore aujourd'hui.

Comment le fabrique-t-on ?

Dans un premier temps, les fèves de cacao sont brisées afin de récupérer les graines. Avant de les faire fermenter quatre à six jours, elle sont triées et nettoyées.
Pendant près d'une semaine ou deux les graines sont étalées au soleil ou séchées artificiellement.
C'est une étape particulièrement délicate puisque si le séchage est trop rapide, les graines risquent d'être acides,
et celles sèchent qui trop lentement peuvent moisir, précise selon Futura Planète.
Dans un deuxième temps les graines restantes sont trillées selon leurs tailles : les plus petites sont destinées à être broyées
pour le chocolat en poudre ou le beurre de cacao, et les plus grandes, sont grillées entre 120° et 140°.
Le temps de cuisson et la température varient en fonction de l'origine des graines, de la variété et du type de chocolat recherché.
Les plus grandes graines sont vouées être torréfiées et concassées afin d'obtenir une pâte amère de cacao. 
Cette pâte permet la réalisation de chocolat noir, de chocolat au lait avec du lait condensé (passage d'un état liquide à celui de gaz) mais pas le chocolat blanc

Et le chocolat blanc ?

Ce type de chocolat a été produit pour la première fois par Nestlé dans les années 1930. 
Son goût bien plus sucré que les autres et sa couleur le distinguent évidemment des autres tablettes traditionnelles.
D'ailleurs il n'y a pas vraiment de cacao ! Le chocolat blanc est fabriqué à base de beurre de cacao, de sucre et de poudre de lait 
mais il n'a pas de pâte de cacao amère comme dans le chocolat au lait ou noir, explique Le Monde.
Les pâtissiers façonnent désormais des tablettes de chocolats blancs avec d'autres arômes comme de la vanille ou des fruits séchés, précise l'Express.
Pour autant, comme vous pourrez le contaster lors des repas de Noël, il n'est pas considéré comme du ''chocolat'' par les plus puristes d'entre nous...

Où on mange-t-on le plus ?

L'année dernière, 381 900 tonnes de chocolats ont été consommées par les Français.
Les plus fortes ventes de chocolats ont lieu au moment des fêtes de fin d'année ainsi qu'à Pâques : ces événements concentrent 13% des ventes annuelles, selon Le Figaro.
En Europe, les plus grands consommateurs de chocolats sont les Allemands, plus exactement 11,54 kilos par personne consommés pendant l'année de 2014. 
La France se positionne à la 7ème place avec 7 kilos par personne durant cette même année.

Les vertus inattendues

Si 100 grammes de chocolat valent 560 kilocalories, on peut se donner bonne conscience en pensant à ses vertus.
Le chocolat possède du polyphénol, une molécule qui recèle de nombreuses qualités.
Considéré comme antioxydant, antistress, le polyphénol permet de réduire les risques du cancer, 
de maladies cardiovasculaire ainsi que les cellules responsables du vieillissement. 
Comme le rapporte Futura Science, le chocolat noir est composé de 0,80% de polyphénol et 0,50% pour le chocolat au lait.
Le beurre de cacao contenu dans le chocolat permet d'éliminer du cholestérol et prévient aussi l'athérosclérose. 
C'est d'ailleurs le chocolat noir qui contient le plus de beurre de cacao, alors que les autres types de chocolats, eux, contiennent d'autres graisses plus vulnérables au cholestérol.
Pour revenir à ces 100 grammes de chocolat, ils comblent 20% à 50% des besoins journaliers, à condition que ce soit du chocolat noir à 70% de cacao.
Et attention quand-même à ne pas en abuser...


Attention : le chocolat et les animaux ne font pas bon ménage !

Le chocolat est composé de théobromine. Si cette composante reste un certain temps dans le foie, elle devient toxique. 
L'organisme des humains arrive à la digérer assez rapidement contrairement aux animaux. Les chiens et chats ne sont pas capables de l'éliminer comme leurs maîtres,
la théobromine stagne alors dans leur foie. Comme le précise Sciences et Avenir, si un chien ingurgite une grande quantité de chocolats, il lui faudrait plus de 20 heures à le digérer. 
Il risque dans un premier temps de vomir, d'avoir des diarrhés, puis de subir une accélaration de son rythme cardiaque jusqu'à de la crise de convulsions, qui entraîne la mort.

Source Planete FR

_________________
«Si l’on pouvait croiser l’homme et le chat, ça améliorerait l’homme, mais ça dégraderait le chat.»
Mark Twain
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum