Fêtes : à table, les règles à respecter

Aller en bas

Fêtes : à table, les règles à respecter

Message  roberto > le Sam 23 Déc - 11:15

Fêtes : à table, les règles à respecter

À Noël, on ne tartine pas son foie gras.
On ne coupe pas non plus sa salade avec un couteau. 
Comment ne pas commettre d’impair pour les fêtes ? 

Voici quelques conseils 

Pour déguster ses huîtres, il faut tenir la coquille dans une main et se servir de la fourchette adaptée pour décoller la chair. 




Photo d’illustration Alexandre MARCHI

Les fêtes de fin d’année sont l’occasion de montrer à ses proches qu’on ne fait pas n’importe quoi à table.
Mais comment bien manger son velouté ? 
Comment couper la dinde ? 
Décryptage avec Jérémy Côme, expert et coach en bonnes manières, qui sort au printemps un guide aux éditions Michel Lafond.

Le velouté ou la soupe

Manger sa soupe ou son velouté sans être trop bruyant relève parfois de l’impossible. 
« Il suffit d’amener la cuiller à sa bouche par le côté et non comme une épée que vous vous enfonceriez dans la gorge. 
Il est interdit d’incliner même légèrement son assiette pour pouvoir avaler la dernière goutte.
Il n’est donc pas mal élevé d’en laisser un peu dans son assiette », explique Jérémy Côme, l’expert en bonnes manières.

Les huîtres

« Il faut très simplement tenir la coquille dans une main et se servir de la fourchette adaptée pour décoller la chair. » 
On peut aussi boire l’eau salée discrètement directement sans faire de bruit.

Le foie gras

Le foie gras ne se tartine pas comme une mousse de canard ! 
Il se mange à la fourchette à l’aide du côté tranchant et peut être accompagné d’un morceau de pain toasté.

Le saumon fumé

Le saumon, aliment de fête par excellence, doit se servir en fines tranches avec un jus de citron ou nature, rappelle l’expert en bonnes manières.
Il se déguste à la fourchette et peut être accompagné d’un toast, comme pour le foie gras.

La dinde

« Pour éviter des scènes triviales à table, j’aime à rappeler que pour les volailles, il faut utiliser ses couverts pour détacher la chair des os. 
Il est aussi assez agréable de réunir la peau, les petits morceaux de gras en un seul endroit dans l’assiette.
Vous pouvez y mettre les doigts seulement pour sucer les os des petits oiseaux comme le pigeon ou encore la caille », poursuit Jérémy Côme.

Les fromages

Quel casse-tête ! « Les camemberts et autres fromages ronds seront découpés en quartiers alors que pour les chèvres en bûchette, vous ferez des rondelles. 
Les variétés en carrés se servent en tranches. Vous ne servirez que de 2 voire 3 fromages car c’est normalement le seul plat qui n’est pas préparé par la maîtresse de maison. 
Vous pourriez la vexer en vous ruant dessus. Le plateau de fromages ne se repasse donc pas. »

La salade

La salade ne se coupe jamais avec un couteau. « Autrefois, les lames étaient fabriquées en métal oxydable qui au contact du vinaigre s’abîmait.
La tradition a perduré même avec l’apparition de l’inox ! 
Il faut donc à l’aide de votre fourchette et d’un petit morceau de pain plier votre feuille pour la porter à votre bouche. »

Le pain

Si pour le 24 décembre vous décidez de proposer des pains individuels, sachez qu’ils se placent à gauche de l’assiette, quasi au niveau des verres. 

Le pain est rompu et se mange en petit morceau.

Propos recueillis par Coralie MORELLE




Et bon réveillon , bon appétit ...

_________________
«Si l’on pouvait croiser l’homme et le chat, ça améliorerait l’homme, mais ça dégraderait le chat.»
Mark Twain
avatar
roberto >


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum